Magazine Finances

Rencontrez Jonathan, 21 ans, qui possède 11 maisons et gagne 60.000 $ par an

Publié le 14 août 2018 par Argentaire

Rencontrez Jonathan, 21 ans, qui possède 11 maisons et gagne 60.000 $ par an

Jonathan Brownlee, investisseur immobilier et millionnaire.

A seulement 21 ans, l'investisseur immobilier millionnaire Johnathan Brownlee possède déjà 11 maisons.

Ses 11 propriétés sont évaluées à plus de 3 millions $ et s’étalent à travers son pays natal, Nouvelle-Zélande. Jonathan a dit qu'il a toujours été un entrepreneur depuis l’école quand il a commencé à gagner de l'argent en important des produits sur le site web chinois Alibaba avant de les revendre via le site de petites annonces new-zélandais TradeMe. Le futur millionnaire avait 18 ans quand un conférencier invité à son université lui a présenté l'idée de l'effet de levier - en utilisant de l'argent emprunté pour un investissement, avec les bénéfices dépassant les intérêts payés à la banque. "Il conduisait quelque chose comme une nouvelle Bentley et c'était une révélation", a déclaré Jonathan pour le NZ Herald. “Je me suis rendu compte qu'il y a un effet boule de neige avec l’immobilier, alors plus tôt je pourrais y entrer et y investir, mieux je serais à long terme.“ La ville natale de Jonathan, Auckland, est réputée pour son marché immobilier coûteux. Il a donc commencé à se pencher sur d'autres régions et s'est installé à Hamilton. Le jeune a versé toutes ses économies dans un dépôt, et avec l'aide de ses parents, a pu obtenir un prêt. Six mois plus tard, la maison a été réévaluée et sa valeur a considérablement augmenté, ce qui a incité Jonathan à utiliser l’augmentation de valeur de son actif pour obtenir un autre prêt et à investir dans une deuxième maison. De là, les choses ont rapidement fait boule de neige. À 20 ans, il possédait cinq propriétés. Il a déclaré qu'il espérait gagner 60 000 $ par an de ses propriétés une fois sa prochaine rénovation terminée. Cependant, pas tous ses investissements ont été gagnants. Sa décision, au lycée, d’importer une voiture BMW endommagée du Japon avec l’idée de la réparer et de la vendre s’est terminée avec une perte. "Il m'a appris combien il est important de faire beaucoup de recherches avant de prendre une décision d'investissement", a-t-il déclaré. C'est une leçon qui, selon Jonathan, l'a maintenu en bonne position et ne craint pas d'être victime d'un crash immobilier avec 11 hypothèques à son nom. "Je m'assure que chaque propriété que j'achète, je l’achète en dessous de la valeur du marché, donc je suis protégé dès le premier jour", a-t-il déclaré. "Et je m'assure également que chaque propriété que j'achète est assez élevée en cash-flow pour pouvoir supporter une augmentation du taux d'intérêt et de payer pour toutes ses dépenses." Jonathan attribue son succès au travail acharné, à la concentration et à la recherche. Le jeune homme a déclaré qu'il effectuait lui-même une grande partie des travaux de rénovation, souvent en campant sur place, et qu'il lisait “tout ce qui était disponible sur l’immobilier“ et travaillait “avec des centaines d'agents immobiliers“.
Voir aussi : Pourquoi ce magnat de l'immobilier multimillionnaire préfère la vie en tant que locataire?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argentaire 99298 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte