Magazine Info Locale

Abdellah Nouioua en route pour 2020

Publié le 14 août 2018 par Jean-Pierre Jusselme
Abdellah Nouioua, militant actif qui veut devenir maire de Saint-Etienne

Militant associatif " actif " comme il aime se définir, il est fier de parler de ses combats. Que ceux-ci aient été des victoires ou des défaites, il a toujours su en tirer des leçons. " Les adjectifs, ça se colle et ça se décolle. Quand une personne comme moi ne plait pas, on lui colle tous les adjectifs dévalorisants comme celui d'être agressif, imprévisible, virulent... " .

Formé au militantisme par les communistes

Tarentaize, où la solidarité et l'éducation populaire sont des socles " C'est au contact des anciens,

En 1988, Abdellah Nouioua entre à l'Amicale laïque de Chapelon en temps qu'animateur. Il y reste deux ans et passe le diplôme de surveillant de baignade avec le Sauveteur Sécurité Stéphanois ( S.S.S.).

Objecteur de conscience, en 1989, Abdellah s'engage auprès de la Fédération des Oeuvres Laïques de la Loire pendant deux ans. Affecté à Roanne, il y rencontre son épouse avec qui il aura deux enfants. Cette expérience le confortera dans sa volonté d'être utile aux autres.

En 2001, Abdellah Nouioua est licencié brutalement de sa fonction d ' curit é-incendie au Palais des festivals de Canne " pour avoir été franc avec un adjoint au maire de la ville ".

En 2009, Abdellah Nouioua fait condamner son employeur l'enseigne Castorama de Cannes ainsi qu'un agent de police pour avoir fichage illégal, ce qui est une première en France. Abdellah Nouioua a reçu le soutien du MRAP, de la Ligue des Droits de l'Homme et du syndicat F.O qui se sont tous portés partie civile. pour les pratiques discriminatoires patronales ". S " C'est une victoire. J' espère que cette condamnation sera un

Abdellah Nouioua route pour 2020
Racisme d'Etat

Ancien Président du milite pour la fin des violences policières et fait partie du collectif MRAP de la Loire, Abdellah s'inquiète aujourd'hui de la montée de l'islamophobie et de ce qu'il pense être du " Notre police assassine ". " racisme d'Etat ". Abdellah

Abdellah Nouioua en route pour 2020

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Pierre Jusselme 1052 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines