Magazine Culture

BSF 2018 : L’heure du bilan

Publié le 20 août 2018 par Misteremma @misteremma

BSF 2018 : L'heure du bilan

- Dis, chéri, on n'avait pas pris un pass pour le BSF ?
- Oui, oui !
- Ben, je pense qu'il serait temps d'y aller car ça se finit ce soir !

Et oui, le Brussels Summer Festival ne fait plus que 5 jours pour le prix de 10 (mais les toilettes sont gratuites ! Et ce n'est pas un fait anodin). Il était donc temps de le rentabiliser et c'est ce qu'a fait la foule venue très nombreuse assister à la soirée dj electro au Mont des arts et tenter d'apercevoir le légendaire Jared Leto en communion sur la scène de la place des Palais.

Force est de constater que l'électro ça rameute du monde. Todiefor, Ofenbach et Feder se sont succédés sur la scène du Mont des arts pour le plus grand plaisir des festivaliers venus nombreux pour danser.

Sur la place des Palais, dès Last Train, on apercevait déjà des t-shirts Thirty Seconds to Mars. C'était certain que la clôture du festival se déroulerait ici en masse. Les petits gars parisiens, cigarette au bec et punk attitude, sont eux-aussi restés jusqu'au bout de la soirée pour assister au spectacle de Jared Leto. Et je dois bien vous avouer que j'étais vénère en arrivant à la place des Palais et en découvrant qu'il fallait un sur-badge pour pouvoir s'installer dans la zone presse et prendre des photos de Dieu. Photographes validés par le manager du groupe ou rien !
Allez, Jared, on fait sa diva ?
Lot de consolation : je n'aurais pas été le seul à ne pas voir Jared Leto car le show lumière l'a placé en ombre durant pratiquement tout le spectacle... qui fut certainement à la hauteur de tous les fans du groupe : grandiose.

Le bilan 2018.
" C'est un véritable succès avec 60.000 festivaliers en 5 jours et plusieurs concerts complets. Plus festive et plus dynamique, cette nouvelle édition du BSF a rencontré les faveurs du public : les organisateurs ont constaté un nombre plus important de pass vendus par rapport à l'année précédente et une fréquentation quotidienne en nette augmentation elle-aussi ! " nous dit le communiqué de presse officiel.
Il y avait 115 000 festivaliers en 2017 (pour 10 jours de festival), c'est donc un peu plus de la moitié qui est venu durant ces 5 jours mais c'est toujours moins que l'année record de 2015, année avant les attentats, où 125 000 festivaliers avaient foulé les pavés bruxellois pour assister à plus de 90 concerts (pour 60 cette année).

Le communiqué de presse parle de concerts complets en citant ceux de Orelsan et de Roméo Elvis à la Place des Palais et ceux de Noa Moon et de Sonnfjord à La Madeleine mais omet de dire que Raphaël, Camille ou encore Millionnaire et Fink ont été boudés par le public, vidé de leurs spectateurs préférant se rendre à la place des Palais. Fait qui ne s'est pas vérifié ce samedi où le Mont des arts et la place des Palais étaient tous les deux bien fréquentés.

Pour ma part, je retiendrais les concerts de la Madeleine (Adam Naas, Charlotte, Fügü Mango, General Elektriks, Atome, Noa Moon) qui ont certainement été mes plus grands moments de cette 17ème édition. A la place du Musée, j'y ai découvert de nombreux groupes dont le stress - trop souvent - marquait hélas une distance et un manque de joie d'être là. Au Mont des arts, j'ai beaucoup aimé Therapi Taxi, plus que Clara Lucciani. Sans oublié l'univers singulier de Camille. Enfin, la palais nous a offert des moments émouvants avec R.O x Konoba, dynamiques avec Youngr, dansant avec Calexico, énergiques avec Alice Merton ou encore divins avec Thirty Seconds to Mars.

Au final, nous on aime le BSF et on se réjouit d'être le 14 août 2019 pour une 18ème édition.

Découvrez tous nos articles sur le BSF : cliquez ICI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte