Magazine Bien-être

Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour !

Publié le 20 août 2018 par Greenbeautiful @wa_off
Nous portons davantage des messages bien plus que des vêtements !

Le vêtement, moyen d'expression identitaire par excellence, a toujours positionné qui le portait dans une case socio-culturelle bien définie... comme si l'habit faisait... le chantre.

Il existe des milliers de façons de s'illustrer à travers ce que nous portons, de nombreux moyens de dialoguer avec le monde qui nous entoure grâce au langage vestimentaire.

Lorsqu'il s'agit de partager une autre vision de la mode, plus responsable, plus en interrogation sur l'époque que nous traversons, et sur notre place dans cette époque... différentes manières d'incarner une approche " consciente " sont possibles.

Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour !

Quels changements simples mais significatifs dans notre façon de consommer peuvent encourager une meilleure éthique dans l'industrie ?
#Upcycling - Le nouveau standard à privilégier
Référencer le passé pour réinventer le futur...

Il ne se positionne pas comme un porte-parole de la Sustainable Fashion, mais son approche l'intègre intrinsèquement dans ses créations :

Rick Owens, designer éclairé, a toujours questionné la mode contemporaine par sa vision anti-fashion; dans ses récents modèles (notamment la ligne Lilies), il conjugue son avant-garde tout en collectant le passé.

Dans une interview donnée à New York Times, il mentionnait à propos de sa conscience environnementale (défilé F/W 16), une acceptation douce d'un changement naturel général dont nous faisons parti, puis celui de la mode. Il l'envisage comme un rapport logique à la mort, comme une transition faisant naître quelque chose de nouveau.

Il ne s'agit peut-être pas de se concentrer autant sur la menace que de nous consoler en considérant que tout change, évolue et se transforme en autre chose :et nous faisons toujours partie de cette évolution.
Rick Owens

A travers cette robe aux allures simplissimes, par exemple - un de mes uniformes cet été brûlant-, il détourne des tissus vintage pour créer des contours contemporains minimalistes.
Confectionnée en Italie dans un fin tissage en jersey semi-transparent, elle produit sur la peau la douceur d'une caresse, ultra vaporeuse, glamour et grunge avec une silhouette droite et un léger décolleté, " effortlessly " moderne... Le Maître !

Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour ! Quelques autres modèles Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour ! Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour ! Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour !
#MadeinLocal - Un choix facile à identifier
Artisanat et patrimoine vivant

Mes lunettes sont de Thierry Lasry et Made in France.

Ses lunettes " futuristic vintage ", se veulent une évocation de l'hyper sexy fusionnant avec les styles du passé. Entièrement handmade in France, elles ont été élaborées dans les meilleures techniques artisanales et savoir-faire traditionnels.

Quelques autres modèles

Culte pour mode valeurs morales leçon consciente jour Culte pour mode valeurs morales leçon consciente jour Culte pour mode valeurs morales leçon consciente jour

Enfin, les sandales Birkenstock, collection Papillio, au confort parfait pour des randonnées urbaines ou rurales l'été, sont Made in Spain.
Une collection Vegan a également vu le jour sur le site de la marque. Leur fabrication exclut les matériaux d'origine animale tels que le cuir et le feutre de laine. Birkenstock n'utilise généralement aucune colle ou aucun colorant d'origine animale.

Quelques autres modèles Culte pour la mode vs valeurs morales : leçon de mode consciente du jour ! Birkenstock
Pourquoi c'est éco-responsable ?
Respecter l'environnement est une priorité pour notre industrie : travailler avec et non plus contre lui n'est plus uns option à la mode mais une nécessité.

Utiliser des ressources existantes, par exemple, pour ne plus alimenter une industrie de surproduction, poussant à la surconsommations des ressources naturelles, à la surconsommation, au gaspillage, à la pollution (gentle reminder : le textile est la deuxième industrie la plus polluante après le pétrole), et à la négligence des ressources limitées dont dispose notre belle planète, conduisant aux déséquilibres climatiques que vous n'ignorez plus...

Made in Italy, Spain, France... tout ce qui est local est bénéfique pour l'environnement et les droits de l'homme, le développement durable. Empreinte carbone réduite, maintient de savoir-faire et artisanat locaux qui constituent un patrimoine vivant. C'est aussi l'assurance du contrôle et du respect des droits des travailleurs dans des pays règlementés.

Bonne réflexion !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greenbeautiful 5421 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte