Magazine France

En Argentine, l’apostasie contre les catholibans #feminisme #IVG

Publié le 21 août 2018 par Gédécé @lesechogaucho

Voilà un genre d’informations qui me redonne davantage foi en l’humanité, et dans l’intelligence collective. Vous vous souvenez peut-être, après l’importante mobilisation des femmes argentines en faveur de la légalisation de l’avortement, de l’immense déception qui fut la nôtre en apprenant le rejet par le Sénat argentin il y a peu du projet, après une campagne particulièrement virulente des églises catholique et évangéliques. Et bien j’ai appris hier que pour protester contre cette offensive réactionnaire des culs bénis, des centaines d’Argentins se font débaptiser pour protester contre l’Eglise. On appelle cela l’apostasie ¹.

En Argentine, l’apostasie contre les catholibans #feminisme #IVG

A ses côtés, son frère, Marcelo, s’est lui aussi « débaptisé ». Il est scandalisé par « la double morale d’une Eglise qui prétend défendre la vie humaine mais qui protège les prêtres pédophiles qui abusent des enfants ».(source)

Si seulement ielles pouvaient être plusieurs millions, plutôt que « des centaines »… Mais bon, c’est déjà un bon début, n’est-ce pas, pour lutter contre l’obscurantisme moyenâgeux des catholibans ? A suivre…

¹ A propos d’apostasie collective, j’ai connu ce même type d’initiatives en fRance pour défendre le mariage pour tous… Voir ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte