Magazine Société

Cavale, benalla et deuxieme etoile

Publié le 21 août 2018 par Fabianus
CAVALE, BENALLA ET DEUXIEME ETOILE


 


 


 


 
Le soir du dimanche 29 juillet, deux frères détenus de la prison de Colmar ont terminé leur plan d'évasion. Tout est au point.
   C'est pour ce soir ! On va s'évader le jour où France 3 diffusera le film de Clint Eastwood « un monde parfait » ! Comme ça les gens vont doublement penser à nous !
   Oui, on utilise le même mode opératoire ! On descend avec des draps de lit noués !
   Cette prison n'est qu'une vieille carcasse ! On y fait des trous de gruyère à volonté ! On perce le plafond, on arrive sur les toits, on s'évade en descendant le long du mur car on est dans de beaux draps, bien solides !
   Hé oui ! Et puis on vole une bagnole et on file à Roubaix retrouver notre contact ! Les deux hommes s'évadent sans coup férir et avec une certaine hilarité de constater la quasi gratuité du geste (sans coûts fait rire). Et, comme ils ont souvent fait dans l'Est, de manière leste, ils volent unvéhicule qui avait le malheur de traîner à la portée de leurs mains habiles.
Le plus âgé prend le volant. L'autre, un peu fatigué, se donne un petit moment de roupillon. Le conducteur allume la radio qui grésille aussitôt.
   J'ai hâte d'entendre ce que dit la presse de notre escapade !
   Hum, hum, laisse-moi dormir, tu veux !
   Pas avant d’avoir écouté le flash d’information !
France Inter fait écouter sa différence (différence de quoi ?) et démarre son bulletin radiophonique par l’affaire Benalla !
   Quoi ! Encore cette affaire ! Y’en a marre, lance l’aîné alors que le cadet baille à s’en décrocher la mâchoire ! On ne parle que de ce type qui a tabassé une femme et un homme lors des manifs du 1° mai en portant un brassard de policier alors qu’il ne l’était pas vu qu’il bossait pour Macron, en tant que chargé de mission.
   Bah, il avait peut-être eu comme mission d’accompagner les flics pour voir comment se gère une manif ! Une sorte de stage sur le terrain qui aime à traquer l’exemple.
   Qui est matraqué ! Ah, ah, ah ! Tu as beau être ko tu gardes ton esprit petit frère ! Il n’empêche,cette histoire peut causer des tords à Macron ! 
   Des Maures attaqueront 
   Arrête de contrepéter ! Ca fait vent tard !
   Et toi ? Hein !! Tu parles, tu parles et pendant ce temps tu n’écoutes plus ! Mets-la en veilleuse ! Moi j’écoute : ça me réveille.
La radio continue les révélations : On reprocherait à Macron de ne pas avoir suffisamment sanctionné le pseudo-policier violent. Une mise à pied de 15 jours et une rétrogradation à des fonctions internes à l’Elysée !
-   Mais c’est incroyable, s’insurge le plus jeune désormais remonté comme une pendule, le type s’en sort blanc comme neige ! Ce n’est pas parce qu’il s’appelle Alexandre qu’on doit le considérer plus con qu’errant !
-   Tu veux dire quoi, là, frérot ?
-   On pardonne davantage la connerie que la déviance, voilà ce que je dis ! L’information continue à faire vibrer les petites baffles : La Commission d'enquête de l'Assemblée a auditionné le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Ce dernier s’est dédouané d’une quelconque bévue dans la gestion de cet épineux dossier en se défaussant sur le préfet de police Michel Delpuech et...
   Michel Delpuech, mais, heu, il n’est plus chanteur ?
   Non, il est mort ! Mais là c’est Delpuechpas Delpech ! Tu abuses avec les confusions ! On dirait que ça ne te gêne pas de marcher dans l’abus ! Mais chut ! J’écoute !
   France Inter continue, d’une voix monocorde : Mr Delpuech a contesté en rappelant « être sous l’autorité des autorités exécutives ». Il a précisé qu’après avoir appris l’existence de la vidéo du 2 mai (montrant la violence de Benalla), il a contacté Mr Collomb avant 11 h, contrairement à ce que dit Mr Collomb...
   Oh, la la, ils se tapent dans les pattes !Le père Collomb, premier flic de France, perd des plumes ! Ah, donnez-nous mielleux Collomb ! Et voilà comment Macron se fait pigeonner, ça ne fait palombe d’un doute !
   Si tu peux arrêter avec tes jeux de mots ! J’écoute moi !
   France Inter, toujours et encore : Benalla n’a pas immédiatement subi la foudre de Jupiter ! Il a réintégré sa place dans le cœur macronien. On l’a vu, d’ailleurs, le 16 juillet, dans le bus qui menait les bleus victorieux sur les Champs Elysées. Et la transition est toute faite pour se refaire un patriotique cocorico ! Oui, l’équipe de Didier Deschamps a gagné la Coupe du Monde, en Russie ! On n’en revient toujours pas et…
   Oh, la barbe ! Ils nous reparlent encore de cette deuxième étoile sur le maillot des coqs en pattes ! On sait ! Ils ont battu la Croatie en finale ! Ils ont eu beaucoup de chance ! Heureusement qu’il y avait la VAR pour leur permettre d’obtenir un pénalty !
   L’avare ? 
   Non la VAR, l’assistance vidéo à l’arbitrage ! On filme tout ! On peut obtenir un pénalty qui, jadis aurait été occulté !
   Ah oui, mais bon, heu, il n’empêche : ils ont gagné ! Même si ça ne te plaît pas c’est comme ça ! On oublie qu’on est natif de l’Est ! On ne va pas mordre avec des crocs à scie !
   Arrête, t’es lourd ! Bon j’éteins cette radio ! Rien sur notre évasion !
   Cela veut dire que les matons ne se sont pas encore aperçus de notre évasion !
   Peut-être. Bon tu peux redormir. Adieu prison, les matons, assez !
   A Dieu : prisons ! L’aima-ton assez ?
   Qu’est-ce que tu baragouines ?
   Rien, des holorimes juste avant de pioncer !
   Des holorimes ! Je ne te demande pas ce que ça veut dire..tu…
   Zzzzzzzz
   La vache ! Il est déjà dans les bras de Morphée ! Et il ronfle !
Le véhicule traverse les paysages du Nord, croise les terrils et arrive à Roubaix. C’est une ville dont il aurait dû se méfier en raison des filatures.
Effectivement, leur cavale prendra fin le mardi 31 juillet car la DCPJ (Direction centrale de la police judiciaire), nonobstant la canicule et la saison des vacances consolida sa réputation de fin limier.
Les voilà de nouveau en prison, dégustant, autant que faire se peut, une maigre pitance déposée sur un quart à pâtée !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine