Magazine Asie

BREAKing news : Une Fille en France

Par Unefilleenchine

BREAKing news : Une Fille en France

Chers amis,

Pour la première fois à cette date, je ne vous écris pas depuis la Chine.
A nouvelle année, nouvelle organisation et nouveaux projets !

Après seize ans de Chine nous avons fait le choix d’un petit break géographique en France, avec l’objectif pour moi de développer Une Fille en Chine en Europe. Mes valises sont donc posées pour quelques mois dans notre maison de vacances,  à la mer, au soleil et au son des cigales (qui chantent déjà beaucoup moins d’ailleurs),  mais toujours prêtes à repartir régulièrement en Asie pour suivre la fabrication des collections et participer aux événements et salons les plus importants.
Beaucoup d’aller-retours France-Chine en perspective pour tous les deux donc (les trois kids réclament leur part aussi), et un grand merci à nos parents qui ont accepté par avance de gérer la maisonnée en nos absences.

Pourquoi maintenant ?
Une grosse envie de bouger se faisait ressentir depuis quelques temps, et malgré toute la richesse de notre vie asiatique l’éloignement de la famille et amis assimilés était de plus en plus difficile. 16 ans de course pour voir tout le monde tous les étés sans jamais y arriver,  d’au revoir au moment de reprendre l’avion tous les 25 août et d’embouteillage sur Skype le dimanche soir à cause du décalage horaire, ça commençait à peser. Marre aussi de louper toutes les expos parisiennes qui m’intéressaient (en août y’a trop de monde tu comprends), de ne jamais aller au ciné ou de devoir attendre pour découvrir les romans de la rentrée (ô transe ce midi de recevoir le premier numéro de mon abonnement à « Lire »)
Le timing familial était parfait cet été pour tenter une aventure qui nous a d’abord semblé un peu folle, petite phrase lancée sans vraiment y croire : « Et si on se prenait une année en France ?  »
Pourquoi pas finalement ? Saint-Jack a de nouveaux projets et peut organiser son espace-temps comme il veut, Minijack est depuis vendredi étudiant en Normandie, et Minikate, qui passe au lycée, devait de toutes façons changer de ville pour rester dans le système scolaire français.  Nos enfants n’ont jamais vécu en France, ce serait chouette qu’ils découvrent un peu le pays ?

Comment ça s’organise pour Une Fille en Chine ?
Grâce à une super équipe, rien ne change en Chine et à Hong Kong. Nous avons mis en place une logistique béton et les délais de réception des paquets restent les mêmes (un à trois jours ouvrés). Il est toujours possible de commander via le site, par mail ou par wechat, up to you, et la collection sera  disponible de la même manière dans la plupart des Fairs et ventes privées : je serai là régulièrement (youhou, je n’allais pas vous abandonner comme ça !), et aidée sinon par de nouvelles collègues que vous rencontrerez bientôt.
En France, l’objectif est de mettre en place un réseau de boutiques qui vont distribuer la collection de manière exclusive par ville ou quartiers, tout en ayant un meilleur service de vente en ligne via le site. Une Fille en Chine a fait ses preuves en France depuis cinq ans, lors du salon Côté Sud notamment et avec quelques boutiques partenaires, et la collection marche très bien. J’ai donc créé une antenne d’Une Fille en Chine en France pour faciliter les démarches administratives et logistiques, et c’est parti !!

Me voici donc à la recherche de jolies boutiques, pétillantes et sympas, un peu partout en France et en Europe ! N’hésitez pas à me signaler les bonnes adresses d’accessoires ou déco autour de chez vous, pleines de couleur, de bonne humeur et de ce petit plus qui vous met en joie. Ca me rendra grand service, et peut-être à elles aussi ?

A bientôt donc, en Chine, à Hong Kong, en France ou ailleurs, et bonne rentrée à tous !

PS : Bravo et merci à Mono pour le beau gâteau, et merci encore aux organisateurs/trices de cette belle surprise, see you soon !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unefilleenchine 832 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte