Magazine Humanitaire

Il fallut plus d’un siècle pour que les femmes obtiennent des postes à responsabilités au CICR

Publié le 28 août 2018 par Frédéric Joli

Il fallut plus d’un siècle pour que les femmes obtiennent des postes à responsabilités au CICRJeanne Egger est la doyenne des déléguées du CICR. Elle fut la première femme à obtenir ce titre et surtout les responsabilités qui l’accompagnent. C’était dans les années 60, au Zaïre… Pour la première fois, une femme mettait en œuvre la diplomatie de l’institution. Depuis la parité a fait son chemin et se dit parfaite dans le CICR du XXIème siècle. Retrouvez dans cet épisode de la série historique « Une histoire d’Humanité », Jeanne Egger. C’était à Genève il y a 3 ans.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte