Magazine Humanitaire

Un siècle de photographies pour élucider les cas des personnes portées disparues

Publié le 29 août 2018 par Frédéric Joli

Un siècle de photographies pour élucider les cas des personnes portées disparuesA la veille de la journée internationale des personnes portées disparues, ce petit hommage à la photographie. Depuis un siècle, elle contribue à la recherche des disparus, à l’identification, à la mise d’un visage puis d’un nom sur une dépouille anonyme. Plus de 100 ans séparent ces deux représentations.

La première est tirée de « La recherche des disparus de l’agence des prisonniers de guerre de la Croix-Rouge Française » (1916) et concernent soldats et réfugiés de la première mondiale. La seconde est actuelle, capture d’écran du site www.tracetheface.org qui offre la possibilité à des migrants et à leurs familles de se reconnaître à travers un programme original de consultation de photos.

Le point commun de ces deux représentations encadrant un siècle ? La Croix-Rouge et son travail de fourmi partout sur la planète pour tenter de réunir à la demande des familles les personnes portées disparues dans les conflits armés. Aujourd’hui la technologie, notamment la reconnaissance faciale rend plus que jamais déterminante la poursuite de l’utilisation de la photographie dans la recherche des personnes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte