Magazine Beaux Arts

lire le scénario H.Crime de Lili-oto Film Polar

Publié le 03 mars 2017 par Lilioto

lire le scénario H.Crime de Lili-oto Film Polar

Synopsis du film H.Crime:
Paris, Porte de Vanves, le marché aux puces du dimanche matin... Deux stands... Deux vieux routards de la broc et un jeune couple découvrant le métier... Ils habitent tous les quatre dans deux maisons mitoyennes et font les monstres ensembles...
Mais pour l'un d'entre eux, spolier, déposséder et plumer n'est que l'usufruit légitime du savoir...
Partageant la même cellule de prison, Vivien et Denio anticipent sur leur libération et projettent un coup...

lire le scénario H.Crime de Lili-oto Film Polar

- SEQ 1 INT JOUR - TELEVISION DE SURVEILLANCE
Une cellule, trois lits, deux hommes. Ils échangent des propos.

Des barreaux en perspective, une main, paume en l'air apparaît et disparaît au rythme du dialogue.

Encore quatre mois ici dans cette boîte de conserve !e n'est pas possible, ce n'est pas possible! Je ne tiendrai pas le coup Denio !...

Nous nous approchons barreaux après barreaux. La main continue son va-et-vient.

Tu ne vas pas me les chambrer toutes les quatre plombes!...

VIVIEN est adossé aux barreaux, il nous tourne le dos. La perspective s'ouvre ; un grand lit, un mur... DENIO est assis sur le lit.

Et Georges qui est dehors !... ça me reste dans les dents !...

VIVIEN , face à nous, décolle légèrement des barreaux.

Un bruit off de pas. Nous reculons dans l'allée.

- SEQUENCE 3 EXT JOUR - MARCHE AUX PUCES
Nous reculons dans une allée et découvrons quelques badauds et des étalages... Une table enveloppée d'un velours noir nous offre des tableaux de petits formats, des pâtes de verre et de petites voitures rangées dans deux bacs en bois... GEORGES discute avec un badaud tout en observant un tableau qu'il a dans la main...

Vous n'en avez pas marre d'habiter dans votre garage, il vous faut des pépettes ! J'ai des copains charpentiers. J't'achète le paravent. (à Laure) Je m'arrange avec eux pour ta charpente

Moi, je suis bien dans ce garage ! N'est-ce pas mon amour !... C'est folklo ici !... ça a son charme !

GEORGES échange un regard négatif avec DENIO...

Si vous avez assez d'argent pour acheter le paravent, c'est que vous avez du fric ! (elle se gratte les narines)

Nous doublons un vélocycliste.

Le chien de GEORGES aux pieds de DENIO relève la tête.

Nous doublons une femme avec un enfant qui marchent sur le bas côté.

Nous sommes derrière le Vespacar qui s'éloigne. On entend off des grattements qui se mélangent au bruit du moteur et de la musique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lilioto 3461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines