Magazine Info Locale

Laetitia Chauvin et Marie-Laure Lapeyrère

Publié le 11 septembre 2018 par Mainsdoeuvres

BIOGRAPHIE
Laetitia Chauvin est critique d’art et éditrice. Après diverses expériences à l’étranger et dix années au service du ministère de la Culture et de la Communication (2002-20012), Laetitia Chauvin est aujourd’hui critique d’art et éditrice indépendante. De 2010 à 2015, elle a co-dirigé avec Clément Dirié la revue Code Magazine 2.0 consacrée à la jeune scène artistique. Depuis juin 2016 elle publie le « fanzine de luxe » Pleased to meet you et coordonne les éditions Semiose. Aux côtés d’artistes – Virginie Yassef, Fayçal Baghriche, Anita Molinero, ... –, elle participe à la conception d’oeuvres de commande publique. Membre actif de l’AICA, elle fait partie du groupe de travail « profession et statut » auprès du nouveau bureau.

Marie-Laure Lapeyrère est historienne de l’art et responsable de la communication aux Laboratoires d’Aubervilliers. Après plus d’une dizaine d’années d’expériences en galerie d’art contemporain et de photographie, et deux années de préparation au concours de conservateur du patrimoine, Marie-Laure Lapeyrère est en charge de la communication au sein des Laboratoires d’Aubervilliers. Diplômée de l’Ecole du Louvre et en histoire de l’art et de la photographie, elle continue parallèlement des recherches notamment sur les modes de circulation des images et leurs effets sur les pratiques artistiques contemporaines, et s’intéresse particulièrement aux évolutions des modalités et formats d’exposition. Elle écrit également sur le travail d’artistes, tel que Sébastien Rémy ou Fabrice Raymond, ainsi que des notes de lecture.

L’INFO INSOLITE :
Laetitia Chauvin est sujette à l’autographisme.
Le balcon de Manet s’inscrit dans son histoire familiale.

PROJET DÉVELOPPÉ À MAINS D’ŒUVRES :
VIDEO TALK est un cycle de projections et de discussions conçu par Laetitia Chauvin et Marie-Laure Lapeyrère, au rythme d’un séance par mois programmée dans la salle Star Trek de Mains d’Œuvres. Chaque séance est consacrée à un artiste.

L’usage de la vidéo au sein de l’art contemporain n’a cessé de se transformer au cours des quarante dernières années. Aujourd’hui, elle participe de la très grande diversité des pratiques artistiques, à part égale avec la peinture, la sculpture, l’installation, etc., parfois dans une très grande proximité et complémentarité. Les évolutions numériques et technologiques ont rendu la production d’images en mouvement aussi naturelle que celle de photographies, via l’usage du smartphone par exemple, ou par des formes très sophistiquées d’enregistrements, brouillant les différences entre une image dite vidéo d’une image dite cinéma. La précision du digital offre aux artistes des potentialités auxquelles ils n’auraient osé rêver quelques décennies plus tôt, mais surtout les amènent à user de ces possibilités techniques pour réfléchir et éprouver ces outils autant que l’état du monde dans lequel ils s’ancrent, et nous avec.

Alternant projection des films et discussions, chaque rencontre de VIDEO TALK menée en présence de l’artiste, se donne pour objectif de traverser l’oeuvre en profondeur et plus largement de questionner les pratiques actuelles de la vidéo dans l’art contemporain.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine