Magazine Humanitaire

Irak : dans l’œil des filles de Ramadi ou comment la photo peut aider à surmonter le traumatisme

Publié le 14 septembre 2018 par Frédéric Joli
Irak : dans l’œil des filles de Ramadi ou comment la photo peut aider à surmonter le traumatisme

Cliché de l’une des adolescentes participant à la classe photo de Ramadi

Le CICR s’est associé à Canon Europe pour créer un atelier de photographie original à Ramadi en Irak. 5 jours durant, des adolescentes de l’école de filles Al-Rajaa (*) ont été invitées à photographier leur quartier, à enfermer leur monde dans l’œilleton d’un appareil photo, à comprendre les fondamentaux du point de vue photographique voire effleurer « l’instant décisif » cher à Henri Cartier-Bresson. Ces adolescentes à l’enfance bouleversée ont confronté leur regard au réel de leur ville détruite. Ici, une épave de voiture, là un drapeau en lambeaux, plus loin un pont effondré.

Et si l’exercice de la photo permettait d’aller mieux ? S’il permettait de surmonter le traumatisme ?

C’est le pari du CICR à travers cette expérience rendue possible par Canon-Europe qui exposait une partie des travaux des adolescentes au 30ème festival international du photojournalisme de Perpignan, Visa pour l’Image.

Pour voir l’ensemble du travail de ces jeunes filles, cliquez ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte