Magazine Football

PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

Publié le 18 septembre 2018 par Voyagetourix @voyagetourix
https://feuilledematch.blogspot.com/2018/09/psg-vs-saint-etienne-ruffier-le-martyr.html

Stats d'avant-match

Classement L1 après 4 journées

1. PSG 12 points9. Saint-Etienne 6 points

Historique des confrontations

42 derniers matchs : 22 victoires PSG / 14 nuls / 6 victoires St-Etienne
Ligue 1 : 37 victoires PSG / 24 nuls / 13 victoires St-EtienneDernière victoire stéphanoise : 2012 au ParcLa dernière au Parc : PSG x ASSE 3-0

Les stats individuelles

Ruffier : 42 buts encaissés depuis 2011 face aux Parisiens (sauf erreur)
Cavani : 11 buts marqués face aux Verts (Record : Ibrahimovic 14 buts)


Les Parisiens ★★★✫✫

Homme du match : Di Maria

L'Argentin a signé une superbe prestation ponctuée d'un joli but. Il a très souvent apporté le danger devant et, pour une fois, il y avait moins de déchet dans son jeu. En pleine confiance, il s'est même permis des gestes qu'on a l'habitude de voir avec Neymar.

Ballon de plomb : Bernat 

Kurzawa a dû pousser un gros ouf de soulagement en regardant le match sur son canapé. En effet, Juan est passé complètement à côté de son match. Derrière, il a souvent été débordé et a manqué d'agressivité sur le porteur du ballon. C'est bien de ne pas se jeter mais il ne faut pas non plus reculer jusque dans ses 16 mètres.

PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

L'équipe type

Areola : 6Au final, il n'a pas vraiment eu de gros arrêts à faire mais il a su s'imposer dans les airs.

Meunier : 5Une première mi-temps assez médiocre où il a quasiment tout raté. Après la pause, il s'est bien repris et montré utile devant.
Silva : 6,5Un gros match du Brésilien qui a très bien joué son rôle de dernier défenseur en empêchant ses adversaires de pouvoir tirer ou cadrer une frappe. 
Kimpembe : 7Un match plein d'autorité et des prises de risque maîtrisées dans la relance. On a parfois l'impression de voir un vieux briscard du calcio ... mais non il n'a que 23 ans !
Bernat : 3Ballon de plomb.
Diarra : 5,5Un super début de match puis il a disparu de la circulation quand l'équipe a arrêté de jouer après l'ouverture du score. Sorti à la mi-temps.
Verratti : 5,5Il est encore un peu juste physiquement mais que son retour fait du bien au milieu dans les phases offensives où il distille de bon ballons dans la profondeur. C'est d'ailleurs ainsi qu'il délivre la passe du premier but à Draxler.
Rabiot : 5,5Il avait semble-t-il décidé de s'économiser en vue du déplacement à Liverpool. Il n'a été flamboyant que dans les dernières minutes de jeu... quand Silva lui a donné le brassard de capitaine.
Di Maria : 7,5Homme du match.
Cavani : 6Il n'a pas eu beaucoup de bons ballons mais a tout de même réussi à obtenir un penalty qu'il a transformé.
Draxler : 7Beaucoup plus à l'aise sur les ailes qu'au milieu, l'Allemand a été souvent dangereux devant. C'est lui qui lance les Parisiens en ouvrant le score. 


Les remplaçants


Diaby : 6Même s'il a été un peu inquiétant sur ses premières prises de balle - il est parfois tombé avant de toucher le ballon - son entrée au retour des vestiaires a fait beaucoup de bien à l'équipe grâce à sa vitesse et ses courses le long de la ligne de touche. Il se permet même de marquer son premier but. Bravo !


Nkunku : 5Il a toujours du mal à peser dans une rencontre lorsqu'il rentre dans les dernières minutes de jeu.
Kehrer : 5Cela s'est mieux passé que la dernière fois. 

L'ambiance ★★★★✫

La vidéo de l'ambiance bientôt disponible sur notre chaîne YouTube.


Tifo


PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

Les banderoles du match


Côté ultras, mis à part le message par rapport au blason du club et donc indirectement aux dérives commerciales depuis le partenariat avec Jordan pour le maillot Champions League, il n'y a pas eu grand chose à lire mis à part la banderole de soutien pour les ultras de Crystal Palace vu contre Angers déjà.

PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

" HF05 : no surrender "


Les ultras stéphanois n'étaient plus venus au Parc depuis 2012 et avaient quelques messages à faire passer...

PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

" Traités comme des prisonniers...
mais toujours en lutte pour nos libertés !!! "


Ils ont rendu un bel hommage à William Gomis, ancien joueur du centre de formation tué par balles dans une cité du Var lors d'un règlement de comptes.
PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc


Paroles de supporters


"Décidément, il ne fait pas bon de démarrer son premier match au Parc pour les nouvelles recrues. Après Kehrer, c'est au tour de Bernat de souffrir."

"Tout est mis en oeuvre pour que Rabiot prolonge son contrat. Silva lui donne même le brassard de capitaine lorsqu'il sort."

"Tu penses que Ruffier reviendra au Parc la saison prochaine ?"


Le match ★★★✫


Pour ce match, Tuchel a opté pour un 4-3-3. Côté Saint-Étienne, ça naviguait entre le 3-5-2 et le 3-4-3. Même si Paris avait la possession, ils ont plutôt bien géré le début de match en se procurant les plus grosses occasions. Derrière, la position très basse de M'Vila empêchait les Parisiens d'être réellement dangereux.

Alors que la partie est assez équilibrée, Verratti envoie Draxler sur orbite : l'Allemand contrôle son ballon de la tête dans la surface puis lobe, toujours de la tête, Ruffier venu à sa rencontre. 1-0.

Après ce but, les Parisiens lèvent le pied et retombent dans leurs travers habituels en jouant à deux à l'heure.

Il faut attendre la seconde mi-temps pour avoir du plaisir à voir évoluer le PSG.

Au retour des vestiaires, Cavani est fauché par Perrin dans la surface. Il se fait un malin plaisir à se faire justice lui-même. 2-0.

Les Stéphanois commencent à craquer physiquement. Les occasions s'enchaînent pour les Parisiens. 

Di Maria aggrave joliment le score sur un centre de Diaby mal négocié par la défense adverse. 3-0.

En fin de match, Diaby profite d'un raté de Cavani pour marquer son premier but au Parc. 4-0.

Score final : 4-0

PSG vs Saint-Etienne : Ruffier, le martyr du Parc

source psg.fr


Les adversaires ★★✫✫✫


À la fin de la première période, les Verts pouvaient légitimement se sentir déçus du score. Ils ont plutôt bien contenu les attaques parisiennes et ont réussi à se procurer des situations dangereuses. 

La seconde mi-temps fut bien plus difficile pour eux...

C'est twitté !


Ibrahimovic est parti, mais les humiliations continuent : ce soir, lob de la tête par Draxler.
Les matches entre Paris et Sainté, c'est avant tout un homme qui souffre. #PSGASSE pic.twitter.com/6jI2hHE812— Winamax Sport (@WinamaxSport) 14 septembre 2018

Avez-vous vu le match ? Si oui notez-le aussi


les résultats du sondage ici

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Voyagetourix 128 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine