Magazine Autres sports

Fermeture de la truite en ruisseau

Par Guilhem

Le week-end dernier marquait précisément la fermeture de la pêche de la truite en 1 ère catégorie. Une dernière occasion d'aller taquiner quelques belles mouchetées que j'ai pleinement saisie en me rendant sur un de ces petits cours d'eau secrets dont je ne vous dévoilerai bien évidemment pas les noms ! ;-)

Fermeture de la truite en ruisseau

L'épuisette à filet caoutchouté, idéal pour préserver au mieux le mucus de nos "proies"

Une sortie qui s'est révélée assez compliquée à mener vu les conditions rencontrées : niveau bas et eaux transparentes n'ont pas facilité l'approche de poissons déjà très méfiants en temps normal. Il fallait plus que jamais mesurer ses gestes pour ne pas faire fuir les salmonidés tant convoités.

Fermeture de la truite en ruisseau

Une robe magnifique : voilà ce qu'on vient chercher dans ces rivières de 1ère catégorie

Fermeture de la truite en ruisseau
Le cycle de la vie : la mort d'un être vivant en fait vivre bien d'autres

Je m'en suis d'ailleurs moyennement bien sorti à ce petit jeu de l'approche de sioux. Une dizaine de poissons ont bien été leurrés dans la matinée, mais ce sont les truites qui ont au final clairement remporté la partie. J'ai bien fait quelques poissons ... mais les petites sauvageonnes ont surtout fait de l'humain à vue ! J'ai même arrêté de compter le nombre d'individus de toutes tailles s'enfuyant dès mon arrivée sur leur zone de tenue.

Fermeture de la truite en ruisseau
Fermeture de la truite en ruisseau
Des petits champignons bien blancs et bien luisants

Et je ne parle même pas de celles sortant de leur repère au passage du leurre et y retournant immédiatement après avoir éventé le piège et/ou la présence d'un piégeur à deux pattes. Joli à voir mais assez rageant sur le coup !

Fermeture de la truite en ruisseau

La dernière de l'année. Peut être à une prochaine en 2019 ?

Cela m'aura malgré tout permis de finir de manière très agréable cette première saison de pêche de la truite. Le matériel dédié va maintenant être nettoyé puis va regagner les placards jusqu'à la prochaine ouverture.

La canne et les leurres à aspes vont, quant à eux, encore servir pendant quelques semaines et la bascule se fera ensuite tout naturellement vers la pêche automnale et hivernale des perches et sandres sur Villerest et peut être même sur d'autres lacs.

@+ Guilhem COGNET


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guilhem 4275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte