Magazine High tech

Aucun composant de Samsung et de Qualcomm n’a été retrouvé en désossant les nouveaux iPhone Xs

Publié le 22 septembre 2018 par Next51 @next51blog
Aucun composant de Samsung et de Qualcomm n’a été retrouvé en désossant les nouveaux iPhone Xs Aucun composant de Samsung et de Qualcomm n’a été retrouvé en désossant les nouveaux iPhone Xs Les nouveaux iPhone dévoilés récemment par Apple utilisent des composants fabriqués notamment par Intel Corp, Micron Technology et Toshiba, parmi d’autres, selon Fixit et TechInsights, deux sociétés qui ont disséqué des iPhone XS et XS Max.

Etre sélectionné par Apple pour fournir des composants de l’iPhone est une bonne opération pour les équipementiers, en termes d’image de marque et de revenus assurés.

Apple publie chaque année une longue liste de ses fournisseurs mais sans préciser les composants retenus pour chacun et en exigeant de leur part la plus grande discrétion. Les composants des nouveaux iPhone sont ainsi regardés de très près, même si certains analystes estiment qu’il convient de ne pas en tirer de conclusions trop hâtives, Apple ayant pour habitude de retenir souvent plusieurs fournisseurs pour le même composant afin de sécuriser ses approvisionnements.

Parmi les autres fournisseurs figurent également Intel, Micron, Toshiba, SanDisk (groupe Western Digital Corp),

Skyworks Solutions, Broadcom, Murata, NXP Semiconductors, Cypress Semiconductor, Texas Instruments et STMicroelectronics.

Aucun composant de Samsung et de Qualcomm n’a été retrouvé par les deux sociétés expertes en désossant les nouveaux iPhone en question.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine