Magazine Nouvelles

L’automne

Par Dagi @carnetspirales

De cette terre enfin mise à nue
S'évapore telle une âme perdue
Qu'un petit vent frais d'automne
Disperse de par la campagne
Une brume légère et ouatée
Mélangée au parfum acidulé
D'une terre, enfin mise en repos
Seul, le cris rauque du corbeau
Se gavant d'un repas savoureux
Au plus profond de ces sillons
Que trace un vieux percheron
Heureux, malgré l'habitude
Perturbe cette douce plénitude
Dans le ciel, des nuages capricieux
Poussés par un petit air malicieux
Comme une bande d'enfants
Se chamaillent joyeusement

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany - Tous droits réservés

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dagi 35684 partages Voir son profil
Voir son blog