Magazine Beauté

Les méfaits de la pollution sur la peau

Publié le 23 septembre 2018 par Venus Mag @VenusMag75
Les méfaits de la pollution sur la peau
Il y a quelques semaines sur instagram, je vous demandais si vous aviez des questions sur les effets de la pollution sur la peau. En effet, il y a quelques jours, j’ai fait une soirée avec Sanoflore et le thème de la soirée était sur la pollution puisque la marque vient de sortir un produit anti-pollution : Aqua Aeria.Puisque je vous ai demandé vos questions sur instagram, je me suis dit que j’allais faire un petit article pour vous parler du sujet puisque nous avons eu la chance de parler à une dermatologue.

La pollution, un fléau pour nos peaux


Depuis quelques années, de plus en plus de marques cosmétiques sortent des gammes antipollution. En effet, la pollution de l’air a été scientifiquement reconnue comme néfaste pour les cellules, la peau, les cheveux, les poumons et le moral. Et même nos maisons ne sont pas exemptes de pollution… La pollution, tout comme le tabac nous donnent un teint gris et terne puisque le sébum sécrété naturellement par la peau est étouffé par la pollution et donc s’oxyde pour devenir gris et a pour conséquence de nous donner un teint brouillé. Mais ce n’est pas tout, puisque la pollution accélère le vieillissement prématuré de la peau… ET ajouté avec les rayons UV, on peut avoir plus facilement des taches brunes ! Et sur les cheveux, même constat, on a les cheveux rêches et ternes
Et puis, si comme moi vous avez toujours vécu à la campagne et que maintenant vous êtes devenues parisienne, vous avez dû constater les effets dévastateurs sur votre peau et vos cheveux 😊. C’est d’ailleurs une des raisons qui m’a poussé à créer ce blog, pour donner mes conseils pour retrouver une belle peau, moi-même ayant été confrontée au fléau de la pollution ! 
Vous m’avez posé quelques questions sur instagram que j’ai regroupé en 3 questions principales pour aborder le sujet. Voici donc mes réponses et celles de la dermatologue que j’ai pu rencontrer.

La pollution a-t-elle tendance à accentuer la sécheresse(eczéma) ou l'excès de sébum et autres imperfections ?

La pollution modifie le sébum qui peut favoriser l’apparition d'acné et de points noirs En effet, comme je le disais plus haut, le sébum sécrété naturellement par la peau est étouffé par la pollution qui se dépose sur notre peau et qui colle… je sais ce n’est pas glam ! Le sébum finit donc par s’oxyder et peut provoquer un teint terne mais aussi acné, point noir.  De plus, si vous avez une peau atopique et donc un film hydrolipidique fragilisé, les particules de pollution peuvent déclencher une réaction inflammatoire et donc une poussée d’eczéma. 

Quels sont les meilleurs actifs anti-pollution? Est-ce que les actifs antioxydants fonctionnent ?

Oui les antioxydants fonctionnent car ils ont un fort pouvoir pour combattre les radicaux libres, donc la pollution… Les actifs anti-pollution peuvent être : le thé vert, la curcumine, l’acide férulique, les polyphénols de raisin, de pomme, de grenade ou d’olive, les caroténoïdes, dont le bêta-carotène, les vitamines C et E, le coenzyme Q10 (ou ubiquinone). Mais aussi l’argousier, les cranberries, les baies de goji, l’açaï, la grenade, le raisin noir, et bien sur la sarriette citronnée 

Quelle est la routine idéale quand on est confrontées tous les jours à la pollution (métro, circulations etc...) / - De quelle manière peut-on faire barrière à la pollution sur notre peau?


La meilleure routine est de bien se démaquiller et se nettoyer TOUS LES SOIRS, que vous soyez maquillée ou non ! L’année dernière je vous avais déjà fait un article ici vous conseillant de vous démaquiller tous les soirs.
Concernant les produits, il faut utiliser des produits doux pour sa peau et adapté à son type de peaux… mais attention si vous avez la peau grasse, il ne faut pas pour autant choisir des produits pour des peaux grasses car ils sont souvent irritants… Donc il faut privilégier la DOUCEUR ! Selon moi les démaquillants les plus doux sont les huiles démaquillantes car on n’utilise pas de coton et surtout on n’irrite pas notre peau… Concernant les nettoyants, il faut utiliser un nettoyant qui nettoie bien mais surtout qui n’irrite pas votre peau. 
Ensuite, il faut protéger votre peau et HYDRATER sa peau, avec une crème ou une huile végétale qui vous convient pour restaurer et renforcer la barrière cutanée. Et si votre crème hydratante contient des actifs anti-oxydants c’est encore mieux… Et bien entendu, vous pouvez utiliser la nouvelle brume de chez Sanoflore qui protège de la pollution… Avant votre crème hydratante, ou même après le maquillage pour fixer votre maquillage…
Et surtout, il faut utiliser une protection solaire pour lutter contre le combiné pollution et soleil qui provoque un stress oxydatif et donc des tâches pigmentaires. En protection solaire cette année, j’utilise celle-ci et elle me convient très bien.
Les méfaits de la pollution sur la peau

Et sur les cheveux, quels sont les effets de la pollution ? 


Et bien oui, comme pour la peau, nos cheveux prennent également la pollution… D’ailleurs, je l’ai bien constaté cet été… Sauf que les cheveux (normalement), on les lave moins souvent que notre visage… La pollution donne un effet terne et rêche sur les cheveux (vive l’effet carton). Sauf qu’un cheveu abîmé ne se répare pas c’est donc la raison pour laquelle il faut anticiper pour la préserver et donc utiliser des soins lavants doux bio et restaurer la fibre capillaire en l’hydratant et en faisant des soins… (huiles végétales en avant shampoing, masque ayurvédique, aloé vera etc…).

Avis de la gazette sur la brume Aqua Aeria de chez Sanoflore


Cette petite brume est hautement concentrée en hydrolat et enrichie en huile essentielle de Sarriette citronnée Bio cultivée et distillée dans la Drôme et le Vercors. Cette brume botanique anti-pollution agit comme un oxygénant cellulaire. Elle peut être utilisée sur la peau mais aussi sur les cheveux et leur laisse une sensation de peau et de cheveux propres… La brume s’utilise le matin après votre crème ou votre make-up et tout au long de la journée…
Les méfaits de la pollution sur la peau
Je trouve toujours un peu difficile de vous donner un avis sur les effets d’un tel produit sur la peau car c’est sur le très long terme que l’on peut vraiment voir les effets. Je n’ai encore pas assez de recul pour vous dire si j’ai moins de tâches et malheureusement je n’ai pas de microscope pour faire l’analyse de ma peau avec ou sans cette brume… Cependant, sur le court terme, je constate dès l’application une réelle sensation de fraîcheur qui fait du bien et un aspect moins terne, un peu plus éclatant. 
Par contre, je peux d’ores et déjà vous donner mon avis pour son effet sur les cheveux ! j’ai été assez impressionnée, car dès que j’ai les cheveux rêches qui manquent d’hydratation je vaporise du produit sur mes longueurs (et sans modération,) et ils boivent vraiment cette brume… Quelques minutes après, mes cheveux sont extrêmement doux, bien hydratés et brillants ! La composition de cette brume est ultra minimaliste et surtout elle ne contient pas d’alcool !  J’ai un petit coup de cœur pour son utilisation sur les cheveux personnellement.
Utilisez vous ce type de produits contre la pollution ? Quelles sont vos astuces pour vous protéger de la pollution ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venus Mag 6756 partages Voir son profil
Voir son blog