Magazine Société

Campagne compagne

Publié le 24 septembre 2018 par Réverbères

Campagne compagneTout vient à point à qui sait attendre. Je vis actuellement ma première campagne électorale. Cela se passe au sein du parti ECOLO dont le projet et les actions correspondent le mieux à mes aspirations pour le présent et le futur de mes enfants, de mes concitoyens, des humains. Je n’oblige personne à partager cette conviction, mais je la partage. En tout cas, cette campagne est ma compagne pour cette campagne que j’ai choisie – avec quel bonheur – pour compagne de la troisième tranche de ma vie.
Mon objectif ici n’est ni de présenter ni de défendre nos idées politiques pour le développement de notre belle commune de Grez-Doiceau. Je veux juste parler de deux plaisirs. Le premier – et sans doute le plus important – est de partager cette campagne avec des compagnons dans un dialogue et un respect constants, sans chercher à mettre l’un ou l’autre en avant. La seule priorité est de développer et de promouvoir les idées qui nous semblent essentielles, non pas pour nous, mais pour le bien vivre présent et futur de nos concitoyens. En écrivant cela, je tiens surtout à mettre en avant la qualité des échanges entre colistiers, bien au-delà des idées que nous défendons.
Campagne compagne
Le deuxième plaisir est plus public et plus directement lié à la campagne que nous menons. Elle exclut les affiches se contentant de présenter aux électeurs une tête tout sourire, qui – il faut bien le dire – polluent visuellement (quand elles existent) nos jolies campagnes. Nous avons choisi de promouvoir nos idées par trois affiches fondées sur le contenu et non pas sur l’apparence. Trois axes, trois affiches : vivre, bouger et agir ensemble. Ce ne sont pas seulement des slogans, mais de vraies préoccupations que les illustrations (réalisées par Wauter Manaert et Olivia Sautreuil) approfondissent avec talent, humour et justesse.
Campagne compagneCe choix de campagne portera-t-il ses fruits ? Je n’en sais rien. Je l’espère, mais l’électeur est seul à décider ce qu’est son choix. Au moins, il m’aura donné le plaisir, non dédaignable, d’être en cohérence avec mes convictions les plus profondes : notre présent et notre avenir ne peuvent être construits qu’ensemble !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Réverbères 3169 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine