Magazine Culture

Critiques Séries : The Resident. Saison 2. Episodes 2 et 3.

Publié le 11 octobre 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

The Resident // Saison 2. Episodes 2 et 3. The Prince & the Pauper / Three Words.


Alors que FOX vient de confirmer la saison 2 de The Resident pour une saison complète de 22 épisodes, je me suis plongé dans les aventures de ces personnages dans une siason pleine de promesses. En effet, ces deux épisodes poursuivent ce que le premier épisode de la saison avait déjà fait de positif. C’est un grand soupir de soulagement que je peux lâcher pour le moment alors que la série garde dans ces deux épisodes tout ce qui a fait l’intérêt et la réussite du premier. C’est aussi l’arrivée de Julian, incarnée par Jenna Dewan(ex Tatum). « The Prince and the Pauper » est une occasion en or de voir que ce qui fait l’intérêt de cette saison pour le moment est la façon dont The Resident parvient à étendre son univers, en nous présentant de nouveaux personnages divertissants qui permettent aussi d’enrichir les personnages que l’on connaît déjà et apprécie (pour des raisons différentes). L’expérience de Devon avec les étudiants en médecine permet de se concentrer un peu plus sur l’aspect médical de The Resident et moins sur le business de l’hôpital (ce qui a été reproché à la première saison). Tout cela permet aussi d’apporter une sorte de réflexion intelligente sur les personnages qui se reflètent dans les autres. Ce ne sont pas des internes mais la dynamique reste assez similaire.

Car nos résidents se rappelant aussi qu’ils étaient comme ces étudiants quand ils étudiaient encore. Devon est d’ailleurs le meilleur personnage de cet épisode et la série compte bien développer l’ensemble de façon intelligente. La série ajoute aussi un peu d’humour et mélange tout un tas d’ingrédients qui ne fonctionnaient pas forcément dans la saison précédente. C’est donc une saison qui prend en compte les critiques de l’an dernier et s’améliore. Il y a encore des efforts à faire mais l’ensemble des changements que The Resident opère sont suffisamment efficaces pour que l’on ait envie de poursuivre l’aventure. Mais il reste le cas de Julian. Je ne sais pas trop quoi attendre de ce personnage même s’il n’y a rien à détester d’elle. « Three Words » reste quant à lui dans la même dynamique, ce qui est plutôt rassurant dans son ensemble. Après tout, qui n’aime pas retourner aux origines d’une histoire d’amour et cet épisode joue alors un rôle intéressant vis à vis de Conrad et Nic, et de leur relation passée à travers une série de flashbacks tous plus sympathiques les uns que les autres. C’est un autre truc que The Resident tente de maîtriser et qu’elle utilise de façon intelligente.

Je ne m’attendais pas du tout à ce que The Resident évolue dans cette direction mais je suis heureux de voir que le scénario sait nous prendre de court et surtout nous attacher toujours un peu plus aux personnages (à sa façon). En trouvant un moyen d’équilibrer les intrigues afin que chacun des personnages ait l’exposition qu’il mérite est une très bonne nouvelle. Les flash-backs étaient parfaits pour ajouter un peu de matière dans le passé des personnages. Il est toujours touchant d’apprendre des choses sur des gens que l’on apprécie, surtout si cela ne fait que renforcer ce sentiment. Finalement, The Resident continue de surprendre alors que les saisons 2 sont souvent les plus difficiles à réaliser.

Note : 6/10. En bref, la saison continue d’être efficace et de réparer ce que la saison 1 n’avait pas réussi à faire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte