Magazine Conso

L'automne façon Elora

Publié le 12 octobre 2018 par Tartinemascara
L'automne façon EloraLa période estivale est souvent si riche en animations, occasions, de surcroit émotions qu'il est difficile de s'y soustraire et d'en faire, avec l'automne, la transition. Voilà pourquoi je salue la collection Elora de septembre qui s'inscrit dans cette action avec des couleurs primaires (jaune, rouge, bleu), des prints chaleureux et imprimés floraux qui euphorisent/dynamisent notre cerveau, en cette période ou le soleil bat en retraite devant l’écureuil ou le corbeau. 
Notons que l'on y retrouve un choix assez large de pantalons, pour la plupart, à porter près du corps ou la couleur n'aura d'égal que votre humeur à associer aux vestes et blazer. Fluides ou cintrés,  sombres ou colorés, les stylistes de la marque semblent vouloir suggérer, faire renaître d'autrefois sans vouloir les dénaturer des pièces qui furent un succès. C'est très élégant, j'applaudis/apprécie à sa juste valeur le geste comme l'idée, avec l'échantillonnage proposé on a matière à jouer avec excès de cette fantaisie ou à rester sur la retenue avec une certaine sobriété pour, au fil des jours, se réinventer ! Au delà de cela, je retrouve via cette collection beaucoup de fluidité avec des pièces en polyester : tuniques/chemises/robes/jupe courtes ou longues dont les détails sont, travaillés. On se couvre, oui mais petit à petit, sans se brusquer, j'y vois là un rappel à ces jours iodés, clin d'oeil que je pense volontaire et assumé pour s'inscrire, justement, dans une continuité.  Dans ce chemin qui semble tout tracé on se dirige néanmoins, qu'on le veuille ou pas, vers des jours plus festifs et froids. Manteau en laine grisâtre au tombé asymétrique, blouson noir, poncho en feutrine sombre et profonde agrémenté d'un col en fausse fourrure ou pailleté, nul doute que la présence de ces essentiels sauront, idéalement, nous accompagner ! Dans cette édition très stylée le jean répond également présent via la veste pantin que je porte sur ma photo d'introduction ainsi que le modèle rack dont les perles en métal ont, autour de moi, suscité l'attraction !
Hors ou en agglomération, cette façon d'acheter je la trouve plus approprié à notre société, ce n'est plus le client qui se déplace mais la conseillère qui vient, présenter. C'est une façon nomade de travailler et c'est peut-être ce qui, au fond, me plait.  Quand j'ai vu la nouvelle collection j'ai contacté Sylvie Marson qui n'a pas hésité à trouver un créneau pour, avec moi, en parler. Il y a tellement de "on dit" sur la vente à domicile que souvent c'est le premier pas le plus difficile. Une fois le seuil passé on réalise que ce n'est qu'une réunion entre copines, que les vêtements sont de qualités et qu'on aurait bien tort de se priver ! Alors oui, c'est vrai, cela à un coût mais je pars du principe qu'il vaut mieux investir dès le départ dans le prêt à porter que d'acheter tous les trois mois des vêtements plus que médiocre, si vous me permettez, qui vont déteindre, se déformer et pelucher. Ceci n'étant que mon interprétation basée sur mon expérience personnelle, je vous invite à visiter le site et à me dire si vous adhérez, ou non à ma façon de penser. Au passage, s'il vous arrive de craquer, n'hésitez pas à mentionner le nom de cette passionnée, les coups de pouce quand on peut les donner, il ne faut pas hésiter ! L'automne façon Elora
Photos Gwladys Auzanneau Photographie  Pour  Tartine & Mascara 
Photos et texte non libres de droits 
Tous droits réservés  Tartine& Mascara

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tartinemascara 3786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines