Magazine Journal intime

L'extrait du jour

Par Gui10sto
L'extrait du jour

J'ai profité du week-end pour lire deux petits livres très différents l'un de l'autre. Après l'exotisme du "Willard et ses trophées de bowling", la sobriété du premier roman de Jules Romains "Mort de quelqu'un".

Un roman écrit en 1910 mais dont le style reste étrangement actuel, avantage de cette sobriété. Il convient en revanche d'avoir le moral au moment de lire ce roman qui raconte la mort soudaine d'un homme dont personne se soucie. Clairement pas la lecture qui convient au spleen d'un dimanche soir ! "Alors, entre les murs de la chambre, sans qu'une parole se dise, quelque chose d'essentiel passe de l'homme qui meurt à l'homme qui survit.Si personne ne veille auprès du lit, tout sort de la chambre, s'enfuit, s'égare, et va mordre on ne sait quoi, comme un chien enragé ..."Jules Romains - Mort de quelqu'un

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gui10sto 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte