Magazine Société

Start up nation

Publié le 16 octobre 2018 par Christophefaurie
Hervé Kabla observe, finement à mon avis, que M.Macron gère son gouvernement comme une entreprise, une start up. Et comme dans beaucoup de start up, il a des difficultés avec son personnel.
A la différence d'une start up, il me semble qu'il a assez peu choix de personnel. Quand on est le patron d'un parti, on ne peut pas être haï, et on est entouré d'ambitieux, qui se damneraient pour un ministère. Mais M.Macron n'est pas un chef de parti. Que ferait-il si M.Philippe le quittait ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine