Magazine Info Locale

Rendez vous à Blois avec l'œuvre de Pierre Mendès France, « un homme d'avenir »

Publié le 16 octobre 2018 par Gezale
Les Rendez-vous de l’Histoire sont organisés à Blois depuis plus de vingt ans. Il s’agit d’un grand moment pour les historiens, bien sûr, mais aussi, et surtout, pour le public anonyme désireux de rencontrer des auteurs et des éditeurs. 
Les amateurs de savoir et de connaissance, venus très nombreux, sont à la fête. Grâce au livre d’Hélène Hatzfeld (1) et également grâce à Françoise Chapron, secrétaire générale de l’Institut Pierre Mendès France qui n’a pas ménagé ses efforts, j’ai passé deux jours enrichissants à Blois.

Rendez vous à Blois avec l'œuvre de Pierre Mendès France, « un homme d'avenir »

France Culture, partenaire des rendez-vous de l'Histoire 

Je retiens, naturellement, la soirée consacrée aux livres dédiés à la vie ou à l’influence de Pierre Mendès France. 
Avec la biographie « économique » de Michel Beck (2) par exemple, on comprend mieux pourquoi, ni le général de Gaulle, ni François Mitterrand, n’ont voulu tenir compte des avis de l’ancien président du Conseil. Ses préconisations, animées d’une certaine rigueur, contrastaient avec la facilité d’un Pleven ou d’un Mauroy bien vite rattrapés par le réel. Il est vrai, comme l’a écrit Georges Kiejman, qu’« on peut avoir tort économiquement et raison politiquement.
Les « Ecrits de Résistance » (3) réédités à l’initiative de Vincent Duclert et Joan Mendès France (après le décès de Michel, fils de PMF) nous installent de plain pied, dans l’intimité d’un homme exceptionnel dont la vie fut marquée à jamais par l’accusation inique et révoltante de désertion lors du fameux procès de Clermont-Ferrand. L’histoire de l’ancien maire de Louviers fut, dès lors, comme une longue course contre l’humiliation et pour la justice en laquelle l’avocat mais aussi le politique croyait comme un absolu. PMF n’eut de cesse d’obtenir l’annulation du jugement le condamnant à l’infamie parce qu’il était juif, de gauche et franc-maçon (tout comme son ami Jean Zay) ce qu’il obtint quelques années après la fin de la guerre. Jamais, donc, son patriotisme ne fut pris en défaut, surtout pas quand il a rejoint le général De Gaulle et la France Libre à Londres. Là, il passa plusieurs mois à guider les pilotes des bombardiers Boston ainsi qu’à réfléchir à la situation de la France d’après-guerre sans oublier les liens indéfectibles avec son épouse et ses fils réfugiés aux Etats-Unis.
Hélène Hatzfeld, en forme de conclusion et pour répondre à l’impératif de « la puissance des images » thème de ces Rendez-vous de l’histoire 2018, avait choisi sept photos de la série présentée en mai dernier aux Lovériens dans la salle du Moulin. Il s’agissait pour elle de mettre en exergue les conséquences politiques qui suivirent la démission de PMF de tous ses mandats électifs en 1958, après sa défaite face à Rémy Montagne. D’un ton juste et précis, elle rappela l’élection en 1965 d’une équipe dite d’Union des Gauches puis de la liste d’Action de Gauche en 1976-77, le tout en conjuguant la nécessité du lien direct entre l’élu et l’électeur et l’originalité des propositions et projets d’Ernest Martin, ancien maire de Louviers. Il se trouve que tous deux furent battus aux élections après la défaillance lovérienne des élus PC ou l’abstention volontaire grenobloise des électeurs communistes avec lesquels il fallait alors compter.
Cette soirée m’a permis de rencontrer deux personnalités éclatantes : Hélène Mouchard Zay, la fille du grand ministre de l’Education nationale (assassiné par la milice en juin 1944) toujours à l’œuvre pour entretenir sa mémoire et d’Alain Chatriot, professeur d’histoire à Sciences Po Paris. Tous deux, à leur manière, témoignent d’une véritable passion pour un passé qui, si, parfois, il ne passe pas, comme l’écrivent Henry Rousso et Eric Connan s’agissant de Vichy, permet de comprendre le présent et de construire l'avenir.
( 1 - Hélène Hatzfeld : La politique à la ville, inventions citoyennes à Louviers 1965-1983, Ed. PUR ( 2- Michel Beck : Pierre Mendès France, un homme d’avenir. Ed. Société des écrivains ( 3 - Pierre Mendès France, Ecrits de Résistance, édition établie par Vincent Duclert avec la collaboration de Joan Mendès France, CNRS éditions

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine