Magazine Médias

A star is born (Ciné)

Publié le 18 octobre 2018 par Bigreblog

Bonjour les gens!

Bon, allez, je commence mes visionnages de film pré-Oscars un peu en avance, mais le film dont je voulais vous parler ajd est une telle tuerie que je ne pouvais pas attendre. XD

Ajd on parle donc de A star is born, réalisé de main de maitre par celui qui vieillit définitivement très bien, un très…Rocket? XD

Je ne spoile rien! 🙂

Un soir, alors que Jackson Maine, rockeur sur le déclin, rentre de concert, il rencontre par hasard Ally, chanteuse et auteure qui pense n’avoir aucun talent. Entre eux, l’alchimie est immédiate, et Jackson décide bien vite de faire monter Ally sur scène avec lui…

A star is born (Ciné)

Je ne connaissais absolument pas ASiB avant d’en voir la bande-annonce. J’ai donc été très surprise d’apprendre qu’il s’agissait d’un remake d’un remake d’un film original. Mais honnêtement, sans le savoir, vous pouvez tout à fait le voir comme un stand-alone tant le gout qu’il vous laisse est unique. Dans dix ans, on en fera encore tout autre chose…

Une histoire d’amour et de musique qui m’a touchée vraiment énormément, notamment mais pas seulement car elle fait écho à la vie de l’une de ses interprètes principaux (je ne vous dis pas qui, vous savez déjà). Des capsules qui parfois sonnaient tellement vraies que ça m’a mis la larme à l’œil.

La réalisation de Bradley Cooper est elle aussi superbe. Sobre, pudique, to the point, elle ne souffre d’aucune fioriture, et si dans un autre genre cela aurait déranger, ici, pas du tout. Certains shots pris en grand zoom permettent de mieux saisir les émotions du personnage à ce moment-là, et vraiment, wow, pour une première fois, je lui lève mon verre… 🙂

Et je ne sais plus trop quoi dire, à part évidemment, ça va de soi, que la BO est sublime, et la plupart des titres entendus et/ou interprétés à l’écran, coécrits par Lady Gaga et Bradley lui-même. Ces deux-là se sont trouvés artistiquement, et c’en est tellement beau que j’espérerais presque que la réalité rejoigne la fiction. 😀

Allez, parlons casting, même si, pour le coup, il est dépouillé.

Bradley s’offre donc le rôle masculin principal, bien que pas principal, en fait, celui de Jackson, rockeur au grand cœur mais qui se fait avoir par des démons parfois trop imposants pour lui. Il m’a touchée, et m’a parfois rappelé Kurt Cobain et Chester Bennington. Sans lien, mais vous comprendrez.

Et aussi, il faut bien avouer qu’il chante magnifiquement bien, notre Rocket. ❤

Sam Elliott, que j’avais déjà vu dans Hulk dans lequel il incarnait le Général Ross, interprète quant à lui Bobby, le frère manager de Jackson.

Mais bien sûr, la véritable vedette de ce film, c’est Lady Gaga. Une fille qui montre enfin à tous ô combien elle est bourrée de talent, et ô combien sa fragilité est force. Je l’ai redécouverte ici, et bon dieu qu’elle est belle cette fille. Dehors comme dedans (bien que, dehors, elle soit mille fois plus belle au naturel).

A star is born (Ciné)

Je suis ravie que Bradley lui ai demandé de jouer dans son film sans fard, car elle ne cache derrière aucun maquillage et cela lui vaudrait sans aucun doute une nomination aux Oscars l’année prochaine. En tout cas, je l’espère de tout mon cœur! ❤

Bref, A star is born est un film magnifique qui prend aux tripes, qui fait du bien au cœur et aux oreilles, et juste, qui est beau. Voilà.

Note: 8,75/10 (scénario: 8/10jeu: 10/10 (wow, juste wow)BO: 9/10 (de magnifiques titres et la BO tourne déjà dans mon salon!)drama: 8/10)

A star is born (Ciné)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte