Magazine Culture

Critiques Séries : DC’s Titans. Saison 1. Pilot.

Publié le 18 octobre 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

DC’s Titans // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Greg Berlanti, producteur et créateur en chef de séries DC Comics s’associe ici à Akiva Goldsman (Star Trek Discovery, Batman & Robin) et Geoff Johns (Suicide Squad, The Flash) afin de nous offrir une aventure autour de Robin, l’acolyte de Batman. Produite pour DC Universe (et pas The CW comme la plupart des séries DC Comics), la série nous plonge dans un monde sensiblement plus sombre et différent des autres. On retrouve alors ici un peu plus de l’empreinte laissée par Christopher Nolan chez DC Comics depuis sa trilogie sur Batman. Et c’est rafraichissant car cela change des séries de super-héros feel-good que The CW nous offre depuis The Flash. C’est une série tant attendue des fans de l’univers mais c’est un moment que j’ai redouté personnellement. Disons que le truc est globalement sympathique mais pas totalement réussi non plus. L’univers DC s’est un peu embourbé au cinéma, notamment avec Batman v. Superman, alors que Marvel a réussi son tour de force sur Netflix avec l’univers de The Defenders. Ici, il y a encore des efforts à faire pour transformer l’essai et faire de Titans une brillante série. Il y a malgré tout de bonnes idées, notamment celle de se concentrer sur Dick Grayson qui va devenir Nightwing. Il n’est pas dans l’ombre de Batman, ce qui permet de développer d’autres intrigues, potentiellement brillant si la série prend une bonne direction après ce premier épisode.

Dick Grayson, alias Robin, sort de l’ombre pour devenir le chef de file d’un groupe de nouveaux héros constitué notamment de Starfire, Raven ou encore Hawk et Dove. Peu à peu, il s'affranchit de Batman pour devenir Nightwing...

Titans sait être sombre, parfois un peu trop, mais elle n’est pas illisible.

« Where is Batman ?…
Robin is alone 
»

Quand au début de cet épisode cette phrase est lancée par les assaillants que Robin tente de combattre alors nous assistons à un moment assez étonnant qui délivrer la première grande scène d’action de cet épisode. Ce premier épisode tente en tout cas de placer petit à petit les personnages mais tout en restant trop mystérieux. On ne sait pas encore totalement où est-ce que l’on va aller par la suite, ce qui est un problème à part entière de mon point de vue. L’épisode oscille alors de scènes en scènes sans véritablement chercher à tout connecter de façon fluide et intelligente. Toutes les scènes, prises une à une sont plutôt efficaces pour bien des raisons mais là, je trouve que ce n’est pas suffisamment fort une fois assemblé.

Brenton Thwaites (The Giver, Maléfique) trouve ici un rôle qui lui va plutôt bien même si une fois de plus je dirais que son talent n’est pas suffisamment exploité. Le scénario ne laisse pas le choix à ses personnages et tout est alors brossé en un temps trois mouvements. Finalement, si Titans poursuit son récit de façon lente mais efficace, alors cela peut donner l’une des meilleures séries de super-héros actuelles, mais il y a des efforts à mettre en place pour que la série devienne aussi palpitante que le point de départ pouvait le suggérer.

Note : 5.5/10. En bref, Titans a du potentiel mais elle ne met pas encore tout en oeuvre pour nous satisfaire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte