Magazine Bons plans

Les batteries Lithium

Publié le 19 octobre 2018 par Jean Lépine @billard_cfbl

Des progrès énormes

On sait que les batteries Lithium on fait de très grosses avancées technologiques ces dernières années et permettent de donner de l'indépendance à de nombreux matériaux et objets du quotidien. Une technologie qui a constamment évoluée ces dernières années dans tous les domaines que ce soit au niveau du poids, du volume, du  prix, de la vitesse de charge ou de la capacité de stockage.
Il faut savoir qu'en février 2018, donc tout récemment, des chercheurs de l’Université de Warwick, au Royaume-Uni, ont dévoilé un nouveau procédé qui permet de prendre le pouls d’une batterie en temps réel, et ainsi d’améliorer considérablement son temps de charge et contrôler tous les phénomènes de surchauffe.

batterie-01.jpg

Au final, ces chercheurs ont démontré que ce dispositif, couplé à une charge intelligente de la batterie (voir les graphiques ci-dessus), permettait de la recharger jusqu’à cinq fois plus vite ! On imagine aisément les applications de cette découverte, notamment au niveau de l'automobile et des véhicules électriques. Le temps de prendre un petit café et les batteries sont rechargées.

batterie-02.jpg

Reste à tester la solution à un niveau industriel… Mais elle est plus que prometteuse !

Du silicium dans l’anode, pour augmenter la capacité de la batterie

Autre avancée, directement utilisable, celle-là, sur les lignes de production actuelles : Sila Nanotechnologies, une start-up de la Silicon Valley, a testé avec succès une technologie permettant d’utiliser une grande quantité de silicium dans l’anode des batteries lithium-ion. Et là il s'agit d'un progrès énorme sur l'autonomie de la batterie.

batterie-05.jpg

Il est démontré depuis longtemps que l’utilisation de silicium dans l’anode en graphique d’une batterie en augmente l’autonomie : seul problème, ce silicium a tendance à gonfler quand il reçoit les ions lithium, ce qui détériore rapidement l’anode. En conséquence, pour éviter des pannes, les constructeurs utilisent bien du silicium sur l’anode, mais pour limiter les gains offerts, dans un pourcentage très faible

Des progrès qui promettent

Ces progrès sont plus que très intéressants dans un certain nombre de domaines. C'est le cas par exemple dans le domaine de l'automobile mais aussi dans le domaine des aspirateurs balai sans fil par exemple qui ont besoin d'une certaine puissance pour être vraiment efficaces.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean Lépine 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines