Magazine Culture

Critiques Séries : Black Lightning. Saison 2. Episodes 1 et 2.

Publié le 19 octobre 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Black Lightning // Saison 2. Episodes 1 et 2. The Book Of Consequences: Chapter One: Rise Of The Green Light Babies / The Book Of Consequences: Chapter Two: Black Jesus Blues.


La première saison de Black Lightning était une agréable surprise. Cette seconde saison démarre plutôt bien, dans la lignée de ce que la série a pu proposer l’an dernier et c’est pour le moment rassurant. Enfin, j’ai aussi envie d’y croire d’une certaine façon. Dans le premier épisode de la saison, la série gère les conséquences du final de la saison précédente. Freeland est au milieu d’une crise dans ce début de saison et c’est quelque chose qui va forcément causer des problèmes dans la communauté. Mais c’est une belle occasion de rappeler aussi les thématiques fortes développées l’an dernier. Si Freeland a eu ses problèmes durant la prime!ère saison, on a toujours senti ce côté solidaire. Petit à petit, ces deux épisodes nous invitent donc à découvrir les intrigues de cette nouvelle saison qui reste très proche des histoires de la saison dernière. Black Lightning reste un drame familial, avec un twist un peu plus fantastique sur les bords. Après le final de la saison dernière, il est vrai que « Chapter One » n’est pas forcément l’épisode le plus sensationnel mais il nous offre pas mal de bonnes surprises malgré tout. Le fait que la première saison était si touchante était probablement dû au fait que la série parlait de sujets politiques et personnels de façon intelligente. Et cela vient en partie de ce sens de la communauté que l’épisode incarne.

C’est aussi pour cela que la série n’est pas qu’une série familiale sur la famille Pierce, c’est aussi sur la communauté ravagée par la violence institutionnalisée dans cette communauté. Il y a pas mal de pistes pour la suite de la saison dans ce premier épisode qui donnent envie de voir ce que Black Lightning va bien pouvoir faire par la suite mais ce que je trouve d’assez étonnant ici c’est probablement le fait que finalement il n’y a pas grand chose à dire chaque semaine sur cette série si ce n’est qu’elle est bonne et qu’elle se suit sans déplaisir. Ce n’est pas The Flash et cie, c’est une série constante dans ce qu’elle entreprend et rarement j’ai pu voir des épisodes décevants l’an dernier. Cette constance rend forcément le spectacle d’autant plus efficace. De plus, cela fait plaisir de voir une série qui sait très bien s’y prendre pour faire des scènes de combat. Il était inévitable qu’à un moment donné, Black Lightning allait élargir son univers et dans « Chapter Two », on sent que l’on va droit dans cette direction. Après tout, Black Lightning ne pouvait pas rester à nous conter les aventures de la famille Pearce. Il fallait un peu plus pour nous donner envie de revenir chaque semaine pendant des années et mine de rien, la structure de Black Lightning reste originale tout en reprenant ce qu’une série de super-héros demande de son scénario.

« Chapter Two » est le premier signe de la part de la série qu’il y a un changement à venir et que celui-ci va bousculer l’histoire de Black Lightning à tout jamais. Ce n’est pas une mauvaise chose mais je ne sais pas spécialement à quoi m’attendre. L’intrigue ouvrant l’épisode est terriblement efficace et Wendy Hernandez a une histoire qui lance les hostilités de la saison : elle a été kidnappée il y a trente ans, et elle a été repéré par Gambi. Sa fuite va forcément mettre tout le monde en panique alors que les pouvoirs de Wendy deviennent imprévisibles mais contrairement à bien d’autres séries, Black Lightning sait garder le tout dans ce sens communautaire qu’elle développe depuis ses débuts. Il était donc intéressant de développer cette histoire de ce point de vue là. Finalement, Black Lightning continue de faire des choses efficaces avec ce qu’elle a entre les mains et j’ai hâte de voir la suite.

Note : 6.5/10. En bref, belle entrée en matière pour cette saison.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte