Magazine Société

Le Brexit n'aura pas lieu

Publié le 22 octobre 2018 par Christophefaurie
Les Anglais défilaient, hier. Ils ne veulent pas du Brexit. ("Brexshit", le néologisme de génie est au coeur de la culture anglaise.)
Le Brexit illustre les mystères du changement. Les sondages semblent montrer qu'une majorité des Britanniques s'oppose désormais au Brexit. Mais est-ce suffisant pour l'empêcher ? Pour cela, il faudrait que soit le premier ministre décide d'un référendum, soit le parlement suspende la loi. (L'Angleterre est une démocratie parlementaire.) A moins d'une révolution, le peuple n'a aucun pouvoir physique sur ses gouvernants. Il dépend de sa seule force de persuasion.
Mais le plus étrange n'est pas là. C'est : comment se déclenche un mouvement de foule ? Une des hypothèses proposées est que la société "spécialise" certaines personnes pour être des leaders du changement. A cela s'ajoute le fait que la dite société est organisée en réseaux. Le leader les met en branle et leurs membres le suivent. C'est alors peut-être que survient la masse désorganisée, la fameuse "majorité silencieuse". Elle reconnaît dans le mouvement un moyen de faire entendre son angoisse.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine