Magazine Conso

Comment se déroule une séance d'épilation à la lumière pulsée ?

Publié le 22 octobre 2018 par Lemaure
Avant d’opter pour une épilation définitive à la lumière pulsée, il faut impérativement consulter et de réaliser cette épilation à la lampe flash par sonmédecin traitant.
La méthode d’élimination des poils par épilation définitive à la lumière pulsée est assez semblable à celle qui a recours à l'épilation au laser. Le déroulement du processus de destruction du poil, est centré sur la pulvérisation de la mélanine et du bulbe pileux. 
Comment se déroule une séance d'épilation à la lumière pulsée ?L’épilation au laser a cependant, un petit retard en terme d’efficacité, devant l’épilation définitive à la lumière pulsée. Les poils foncés présentant un niveau élevé de teneur en mélanine, il est plus facile de les éliminer par lampes flash. Les nouveaux poils produisant énormément de mélanine, sont également destructibles grâce à cette méthode.
L'épilation à la lumière pulsée
L'épilation définitive à la lumière pulsée est obtenue par l’emploi de lampes flash qui produisent une sorte de lumière très puissante de manière pulsée. Différente de la méthode de traitement au laser, la lampe flash est un moyen d’épilation de longue durée, agissant par photo-thermolyse sélective. Elle cible la mélanine du poil, et par sa chaleur, elle détruit le bulbe pileux, responsable de la réapparition du poil. 
L'épilation définitive à la lumière pulsée ou à la lampe flash dispense des faisceaux polychromatiques, ou photons de longueurs d'onde variables et donc de couleurs différentes. Les zones avoisinantes ne sont pas touchées, grâce à la précision de ce procédé. On contrôle de même, le type de photons souhaités par le moyen d’un filtre posé sur la lampe flash. L’onde pénètre ainsi, la constitution de la mélanine du poil.
Dans quel cas ne doit-on pas avoir recours à l’épilation à la lumière pulsée ?
Dans une opération d’épilation définitiveà la lumière pulsée, il est souvent question, de prudence et de parcimonie. Les peaux sujettes à de l’hyperpigmentation sont un cas où il est important d’avoir un avis médical, ces peaux regorgeant de mélanines, il serait potentiellement dangereux de les exposer à la lampe flash. De même, l'épilation définitive à la lumière pulsée est déconseillée chez l'enfant et la femme enceinte. Cette opération est d’autant plus proscrite, pour les individus ayant une peau sensible aux photos-stimulants, aux ultraviolets et aux rayons de soleil. 
Dans le cas de traitement par les médicaments photosensibilisants, il n’est pas non plus recommandé, de recourir à l’épilation définitive à la lumière pulsée. De plus, si vous avez fait un bronzage, évitez ce type d’épilation. Toutefois, dans le cas où vous réussissez cette épilation, évitez à tout prix, de vous exposer au soleil ou du moins, la partie qui a subi le traitement. Il faut compter au minimum deux semaines sans dévoiler cette partie au soleil, pour prévenir l’apparition des boutons foncés résultat de l’hyperpigmentation.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lemaure 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines