Magazine Voyages

Bordeaux, des vols de plus en plus connectés à l’international

Publié le 06 novembre 2018 par Claude Mandraut

Les bonnes nouvelles pleuvent sur l’Aéroport de Bordeaux avec l’annonce de l’ouverture de nouvelles lignes. Ryanair et Volotea affichent leur volonté de faire voyager les Bordelais encore plus souvent.

Bordeaux, des vols de plus en plus connectés à l’international

Le Parlement à Budapest au bord du Danube. Un bâtiment bien connu dont l’image est indissociable de Budapest. A voir et à revoir.
Photo : City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Vienne, l’art de vivre et la culture

En ouvrant une base à Bordeaux en 2019, Ryanair se donne les moyens d’être plus présent et plus réactif sur cet aéroport. Deux avions seront basés sur l’Aéroport de Bordeaux. Conséquence, la compagnie ouvre 16 nouvelles lignes au départ de Bordeaux : Bari, Cologne/Bonn, Copenhague, Dublin, Fès, Cracovie, Manchester, Marrakech, Marseille, Mykonos, Ouarzazate, Tanger, Nantes, Naples, Valence et Venise/Trévise. Ce qui porte à 24 le nombre de lignes proposées à l’été 2019 par Ryanair depuis Bordeaux, soit 70 vols hebdomadaires.

De son côté, Volotea qui vient de célébrer son vingt millionième passager fait monter à

quatre le nombre de ses appareils basés à Bordeaux et offre 3 nouvelles lignes Lanzarote à partir de décembre 2018, Vienne à partir d’avril 2019 avec deux vols hebdomadaires et Pula à partir de juin 2019. Volotea sera ainsi en mesure de desservir 30 destinations en 2019 depuis Bordeaux. Une très belle performance pour une compagnie créée en avril 2012.

Bordeaux, des vols de plus en plus connectés à l’international

Le pavillon de la Sécession à Vienne.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Enfin, Finnair vient d’annoncer un Bordeaux-Helsinki à partir du 11 mai le samedi avec une deuxième rotation en période de pointe le mardi.

Des voyages pour tous les goûts au départ de Bordeaux

Une belle variété de lignes dans qui plairont aussi bien aux amateurs de plage et de farniente au soleil qu’à ceux qui ont envie de faire un city break dans une ville chargée d’histoire.

Mon inspiration personnelle : je prends Vienne dont je ne me lasse jamais, Cracovie une ville pleine de charme Copenhague et Helsinki que je ne connais pas et Valence pour son architecture moderniste. Et puis il y a le Bordeaux-Budapest que WizzAir relance au printemps.

Bordeaux, des vols de plus en plus connectés à l’international

La Halle aux draps reste le passage obligé à Cracovie.
Photo City Breaks AAA+, Claude Mandraut.

Tous ceux qui me suivent connaissent ma passion pour cette ville. Et comme le pays n’est plus très vaste, on peut aussi découvrir depuis Budapest Szeged, Pecs, Kecskemet, le lac Balaton, les vignobles du Tokay en Hongrie ou, juste de l’autre côté de la frontière, Subotica en Serbie et Oradea en Roumanie. Le programme va être chargé !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claude Mandraut 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine