Magazine Humeur

Du rana plaza a la canebiere: mêmes causes; mêmes responsables

Publié le 08 novembre 2018 par Romain Desbois

Rana Plaza Die for Fashion.jpgComme il existe des monuments aux morts victimes des guerres, il devrait y avoir partout dans le monde des monuments aux morts en l'honneur des victimes du capitalisme.

Comme l'a encore démontré l'excellent magazine Cash Investigation , ne croyez pas que l'industrie du luxe traite mieux que les autres ses petites mains. La théorie du ruissellement arrose surtout les premiers de cordée.

Les mêmes, si prompts à nous expliquer qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, n'ont de cesse de l'exploiter quand ce n'est pas la créer.

Les immeubles qui s'effondrent à Marseille ou ailleurs, le pont italien, les milliers de victimes du Rana Plaza et tant d'autres à travers le monde, une seule cause: la cupidité capitaliste! Des marges à deux chiffres exigées par les actionnaires aux salaires mirobolants des dirigeants d'entreprise, l’hybris est l'ivresse des sommets.

Comme disait le citoyen Emmanuel 1er, il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien.

canbiere,rana plaza,mode,luxe,pauvreté,femme,capitalisme,bangladesh,cash investigation,elise lucet,insoumis,ruissellement,cordée


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Romain Desbois 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte