Magazine Autres sports

Gilets jaunes, silure et aspes

Par Guilhem

Après une semaine et demi sans pêche, il était grand temps de revenir au bord de l'eau. Un retour effectué en deux étapes et qui m'a finalement permis de prendre quelques poissons ...

Après un rapide zigzag entre les tracteurs et autres obstacles des gilets jaunes barrant certains de mes points de passage, je suis finalement arrivé sur le poste visé et j'ai rapidement pu constater que l'eau était encore haute et bien troublée (Villerest a bien lâché ces derniers temps). Pas le conditions que je préfère mais il fallait faire avec pour la petite paire d'heures qui s'offrait à moi.

Gilets jaunes, silure et aspes

Pour une augmentation du nombre de prises et un baisse sévère du taux de capots, suivez le mouvement et mettez votre capuche jaune ! ;-)

Les lancers se sont donc enchaînés à bon rythme mais les aspes tant espérés n'ont pas daigné pointé le bout de leurs nageoires malgré plusieurs changements de postes et de leurres.

Dépité, je me suis donc finalement résigné à gratter quelques beaux remous disséminés ici et là derrière divers obstacles. On ne sait jamais, un sandre ou une jolie perche pourrait s'y tenir dans l'attente d'une proie facile ...

Finalement, c'est un joli moustachu qui m'a gratifié d'une belle tape dans la canne et qui m'a offert un puissant début de combat entre deux arbres immergés. Mais ce qui devait arriver arriva : celui-ci a très vite pris la direction de l'obstacle immergé le plus proche. Le bridage tout en force n'a malheureusement rien pu y faire (je n'avais qu'une canne pour l'aspe !) et le poisson a pu regagner le large avec un petit "piercing souvenir" coloris jaune fluo dans la gueule. Espérons qu'il s'en débarrassera rapidement !

Malgré cette (toute) petite désillusion, je suis alors retourné sur un de mes postes à aspes ... pour constater que ces derniers étaient en fait en activité sur la rive opposée. Malgré plusieurs essais de lancers il m'a bien fallu me rendre à l'évidence : il m'était impossible de les atteindre depuis cette berge !

Comme il ne me restait que peu de temps et que la circulation était fortement perturbée par les divers blocages et barrages filtrants, je me suis donc résigné à arrêter la pêche et à revenir tôt le lendemain matin pour tenter ma chance.

Après une longue attente (j'y ai pensé toute la journée du samedi !), je suis donc enfin retourné au bord de l'eau ... du bon côté cette fois-ci ! Un positionnement idéal qui m'a permis de lancer facilement sur une zone très précise située non loin de la rive.

Gilets jaunes, silure et aspes

Gilets jaunes, silure et aspes

Quand le carbone travaille de bon matin

Et les touches ne se sont pas faites attendre malgré l'absence de chasses observables en surface. Les poissons étaient toujours au même endroit que la veille ... et ils avaient la dalle !

Gilets jaunes, silure et aspes

Un petit selfie (chose que je fais peu maintenant) avec un joli poisson de 72 cm

Gilets jaunes, silure et aspes

Au final, ce sont trois aspes qui ont rejoint l'épuisette, un autre qui s'est décroché et plusieurs qui m'ont gratifié de belles tapes dans le leurre ou de suivis avortés.

Gilets jaunes, silure et aspes

Premiers anneaux gelés de la saison ... un avant goût des futures pêches hivernales de sandres en verticale !

Gilets jaunes, silure et aspes

Encore un joli poisson à la robe et aux nageoires parfaites

Gilets jaunes, silure et aspes

Bref, ce fut une belle sortie qui m'a permis de gonfler encore une fois le compteur aspes 2018. Jamais je n'avais vraiment recherché cette espèce aussi tard au mois de novembre. Une erreur que je ne commettrai plus !

A noter quand même le moment moins magique où, entre deux prises, j'ai cassé le scion de ma fidèle Crony Master 702M qu'il va désormais me falloir remplacer après sept années de bons et loyaux services. Elle a fait son temps et puis cela me donnera probablement l'occasion d'essayer un autre modèle. En attendant l'arrivée de sa remplaçante, un petit recollage de l'anneau de tête à la colle forte devrait me permettre de l'utiliser encore pendant quelques sorties.

Gilets jaunes, silure et aspes

Prochaine sortie prévue le week-end prochain à la recherche des sandres du lac de Villerest. Affaire à suivre ...

@+ Guilhem COGNET


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guilhem 4275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte