Magazine France

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

Publié le 19 novembre 2018 par Gédécé @lesechogaucho
#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobieComment ne pas être visité par des envies brûlantes de cocktail molotov, face à pareille ordure  fasciste ? (source)

Après avoir alerté sur les formations politiques particulièrement droitières qui appelaient à rejoindre les gilets jaunes avant le 17 novembre ¹, puis vous avoir informé en temps réel de la présence de personnalités politiques d’extrême-droite, pour ne pas dire carrément néo-nazies qui ont infesté ce mouvement, parlons à présent des militants de base et de leur comportement particulièrement pacifique, comme cela avait été annoncé par leurs organisateurs nationaux Vous savez,  ces têtes de gondole dont on attend toujours qu’ils/elles se désolidarisent des nombreuses exactions qui ont été commises ce week-end. Car qu’aurait-on dit, en effet, si la manifestation de ce 17 novembre avait été organisée par des syndicats ou des partis de gauche… Un tel bilan laisse en effet songeur quant à la différence notable de couverture médiatique, particulièrement indulgente, là où ailleurs, on n’avait pas de mot assez dur pour… le bris d’une simple vitrine. Or, on dénombre pour cette seule journée :

  • un mort (en Savoie) au Pont-de-Beauvoisin 
  • 409 blessés dont 14 grièvement.
  • 282 interpellations qui ont débouché sur 157 placements en garde à vue (source)

On a connu dans notre pays lors de certaines mobilisations sociales récentes, dont celle sur la loi travail, des mouvements d’indignation particulièrement médiatisés et objets d’indignation pour bien moins que ça… Bref. Ce n’est pas là où je veux en venir. Mais au fait que pour un mouvement qui se voulait apolitique, en bien des endroits, la couleur visible était tout sauf le rouge… Mais bien plutôt le brun. La photo d’illustration de ce billet, prise à Tours, me semble particulièrement problèmatique pour un mouvement qui se prétend apolitique mais laisse pourtant parader ce genre de saloperies sans réagir, ni expulser pareille vermine raciste. Et s’il n’y avait eu que ça… On déplore aussi de nombreuses agressions racistes, comme celle-ci près de Saint Nazaire :

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

Là, dans l’Ain, un couple d’hommes agressés par des gilets jaunes indéniablement mus par la haine homophobe  :

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

« J’ai entendu certains manifestants dire, « je le reconnais, c’est un pd« . A partir de là, ils nous ont menacés« , affirme Raphaël Duret. Deux policiers présents à ce moment-là sont intervenus, et ont extrait les deux malheureux passagers de la foule pressée autour d’eux. « Ils ont dû m’accompagner pour me faire sortir du secteur en sécurité car j’ai reçu des menaces de mort« , précise l’ami de l’élu dans un message posté sur les réseaux sociaux.

Selon l’élu burgien, aucun autre manifestant ne s’est interposé au moment de l’agression. Le couple est décidé à porter plainte. (source)

Là encore, à Cognac, en Charente, une automobiliste prise à partie en raison seule de la couleur de sa peau :

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobiesource

… ou en Picardie, sur le rond-point d’Auchan-Fayet à Saint-Quentin,  là où  le Courrier Picard relate cette fois le témoignage de conducteurs sans gilets jaunes et bloqués. «Là, ça commence à dégénérer… Sur le côté, il y a une dame garée depuis une heure… Ils lui ont fait retirer son voile.», explique au quotidien une automobiliste. (source)

Dans le secteur de Besançon, à Chateaufarine, un journaliste de  radio Bip a été également victime d’une agression à caractère raciste .« Il a été frappé au visage« .

A Lyon, les professionnels du désordre fasciste (violences en réunion et délits en tous genres) ont tenu à parader également :

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobiesource

… et encore ici, en Gironde, où le soi-disant humoriste qui ne fait rire que les antisémites vient se mêler à ses amis…

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

… sans parler des innombrables remarques racistes et xénophobes visibles sur les réseaux sociaux, comme cela est si tristement habituel… (inutile de préciser que leur auteur n’est pas franchement un dangereux gauchiste…)  :

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

.

#GiletsJaunes : le fameux « Grand Soir » sera-t-il finalement fasciste ? #Padamalgam #racisme #antisemitisme #homophobie

Alors, les jaunes, si vous voulez reproduire votre mouvement, nettoyez vos écuries : ça sent vraiment le brun, c’est le moins qu’on puisse dire, ou écrire. Mais…

Pas d’amalgame, n’est-ce pas ?  😉

( puisque les gens dans la télé vous disent que les gilets jaunes sont des gens bien gentils… Voilà, voilà… CQFD ).

¹ J’en ai dénombré d’autres depuis qui avaient relayé l’appel et demandé à leurs troupes de bas de plafond de participer à cette journée du 17.  Mais j’ignore le nombre de participants réels à l’appel de leurs grands gourous, comme Pierre Vial, président de Terre et Peuple, et Richard Roudier, fondateur de la Ligue du midi,   le site antisémite Démocratie participative, administré par Boris Le Lay, et l’ex-général Antoine Martinez, coprésident des Volontaires pour la France (VPF) (source : les services de renseignements français eux mêmes…)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte