Magazine High tech

Un mur d’images entièrement sur IP grâce à Opticis

Publié le 17 décembre 2018 par Eavsgroupe @eavsgroupe
Un mur d'images entièrement sur IP grâce à Opticis

Avec le logiciel Wall Controller, Opticis propose de prendre la main sur ses murs d’images à travers le réseau IP. Pour cela, il faut utiliser des encodeurs et décodeurs AV sur IP Opticis IPVDS.

Encodeur et décodeur audio/vidéo sur IP multi fonctions

Les encodeurs et décodeurs Opticis IPVDS sont dédiés en premier lieu au déport KVM clavier – souris – écran. L’encodeur est équipé d’une entrée HDMI (avec une sortie loop), une entrée/sortie audio, une prise USB, le RS232 ainsi qu’un port DIO. Tout cela part directement sur le réseau à travers la prise Ethernet Gigabit.

Le décodeur reçoit via sa prise réseau les différents flux de l’encodeur. Il dispose d’une sortie HDMI, d’une sortie audio, de deux prises USB pour clavier & souris, du RS232 et du port DIO. Tout ce qui entre dans l’encodeur est disponible sur le décodeur. La distance entre les deux dépend du réseau et des switch traversés.

Un mur d’images entièrement sur IP grâce à Opticis

Une solution idéale pour des murs d’images jusqu’à 256 écrans

Quel que soit le nombre d’écrans concernés, les murs d’images peuvent faire appel à de multiples sources. Il est souvent peu évident d’installer des appareils au niveau du mur d’images en dehors des moniteurs.

Avec les encodeurs/décodeurs Opticis IPVDS, les sources peuvent être déportées dans une salle technique, loin des écrans. Elles peuvent même être dispatchées à plusieurs endroits tant que tout le monde est bien connecté sur le même réseau.

Le logiciel Opticis Wall Controller permet de créer la disposition du mur d’images : de 2×2 à 16×16 écrans, et pourquoi une ligne de 256 écrans cote à cote ! Tout est possible. Une fois le mur configuré, le logiciel affiche la liste des sources et donc des encodeurs disponibles sur le réseau. Il suffit de faire glisser chaque source vers le ou les écrans concernés. On enregistre et le murs d’images est prêt. Difficile de faire plus simple.

Il est également possible de programmer les affichages via un planning horaire. De telle heure à telle heure, une seule image occupe tous les écrans du mur. Et puis de telle heure à telle heure, un découpage différent prend le relai.

Un mur d’images entièrement sur IP grâce à Opticis

Des murs d’images sur IP dans quels environnements ?

En résumé, Opticis permet de rendre disponible sur le réseau n’importe quelle source audio/vidéo, jusqu’à la 4K @ 30Hz, à travers ses encodeurs IPVDS. Les décodeurs accèdent à ces flux pour les afficher soit individuellement, soit au sein d’un mur d’images. Toutes les combinaisons sont possibles et accessibles en quelques clics depuis le logiciel Opticis. Les applications principales sont l’affichage dynamique, les centre de commande mais aussi l’événementiel ou la muséographie.

Plus d’infos : Opticis IPVDS


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eavsgroupe 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte