Magazine Culture

Critiques Séries : Infidèle. Saison 1. Episode 1 (France)

Publié le 09 janvier 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Infidèle // Saison 1. Episode 1.


Après Insoupçonnable qui adaptait pour TF1 la série britannique The Fall, c’est au tour de Doctor Foster d’être adaptée sous le sobre titre Infidèle. Pour avoir adoré la série originale, je dois avouer que j’ai eu peur et mes craintes se sont rapidement confirmées. Si j’apprécie le fait que TF1 tente de faire des choses différentes et aborde avec ces remakes des sujets plus sombres, le résultat n’est pas toujours à la hauteur non plus. Insoupçonnable n’était pas du tout aussi bonne que The Fall et souffrait de quelques problèmes narratifs. Si Infidèle se repose sur son casting essentiellement et que Claire Keim s’en sort assez bien pour porter la série à sa façon, je trouve dommage que Infidèle ne cherche pas à adapter de façon plus française la chose. Disons que tout est plus ou moins copier-coller, sans chercher à apporter un brin d’originalité (et quand TF1 présente Infidèle comme une « création », sincèrement c’est se moquer du téléspectateur). Le résultat reste tout de même intéressant, ne serait-ce que pour le fait que Infidèle bouscule les codes du polar traditionnel que la chaîne nous propose habituellement. C’est un avantage de ce genre de remakes que TF1 propose mais finalement, au delà de ça, est-ce vraiment intéressant de se pencher sur Infidèle si l’on a déjà vu la série originale ? Non. Là où par exemple Les Bracelets Rouges version TF1 apportait un petit truc en plus par rapport à la série originale (ou la version américaine), ici ce n’est pas aussi bon que prévu.

Emma a tout pour être heureuse : médecin généraliste dans le cabinet médical du village, elle a une famille unie qu’elle chérit et une jolie maison dans le cadre enchanteur des plages de Biarritz. Oui, à 40 ans, tout lui sourit.
Mais un rien peut faire basculer un quotidien pourtant parfait. Le jour où Emma remarque un long cheveu blond sur le foulard de son mari Mattéo, tout l’équilibre familial vacille et plus rien ne sera comme avant. Emma est décidée à percer les secrets de celui pour qui elle nourrissait, hier encore, une confiance aveugle.

Pour autant, malgré tous les défauts inhérents peut-être au fait que j’ai adoré la série originale et que cette série est forcément un brin moins efficace, il y a des idées et des trouvailles qui permettront sûrement aux nouveaux venus d’apprécier la chose. Pour quelqu’un qui comme moi a vu l’originale, Infidèle manque cruellement de la tension et de la violence psychologique que l’on pouvait ressentir dans la série britannique. Claire Keim est alors le vrai visage intéressant de cette adaptation, incarnat à merveille la femme au bord du désespoir et de la crise de nerfs. Mais la morale, bien pensée et légèrement aseptisée par l’adaptation, manque de subtilité et c’est là où le bas blesse. J’attendais peut-être un peu trop de cette adaptation qui sur le papier avait largement de quoi faire et surtout réussir. L’intrigue prend son temps, comme dans la série originale, ce qui est loin d’être dérangeant mais je dois avouer que Infidèle a peut-être peu de choses à apporter contrairement à d’autres adaptations que TF1 a en stock.

Note : 5/10. En bref, mention honorable grâce à la prestation de Claire Keim mais Infidèle n’a pas l’efficacité de la série originale et à trop copier-coller, finalement une fois l’originale vue son remake n’a aucun intérêt.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte