Magazine Insolite

Paris : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de Delacroix

Publié le 09 janvier 2019 par Golem13 @Golem_13

Quand une fresque street-art détourne un tableau de Delacroix. À l'occasion de cet acte 9, les " gilets jaunes " appellent de nouveau à manifester dans tout le pays samedi 12 janvier. 80.000 policiers et gendarmes seront déployées dans toute la France, dont 5.000 à Paris.

Rue d'Aubervilliers

Paris : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de Delacroix

À Paris, le street artist Pascal Boyart (aka PBoy)vient de réaliser une fresque de 9 mètres de large sur un mur de la rue d'Aubervilliers dans le XVIIIème arrondissement. Une oeuvre réalisée en solidarité avec les gilets jaunes qui présente une version contemporaine de " La Liberté guidant le peuple " d' Eugène Delacroix, célèbre tableau sur la Révolution de juillet 1830.

Sur con compte Instagram, l'artiste explique : " En raison de l'avènement des #Giletsjaunes fin 2018, il était temps de reprendre la composition de l'original et en faire une version contemporaine, avec un petit plus caché dans la peinture... "

Cachée dans l'oeuvre, une " clé privée " permet de débloquer 1000€ en bitcoins

Paris : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de Delacroix

Cette fresque cache une énigme qui permet à celui qui trouve la solution d'empocher 1000€ en Bitcoins. Il s'agit en quelque sorte de la première " chasse au trésor street art ", et c'est à vous de trouver le mur ainsi que la solution à cette énigme...

" Pour résoudre l'énigme entièrement, il faut se trouver devant la fresque " explique Pascal Boyart. À vous de jouer !

Paris : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de DelacroixParis : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de DelacroixParis : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de DelacroixParis : Une fresque géante « gilet jaunes » inspirée de Delacroix

Pascal Boyart est un artiste peintre basé sur Paris. Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, Pascal Boyart grandit à deux pas du terrain vague de la Chapelle, berceau du graffiti européen.

C'est donc naturellement en tant que graffeur qu'il débute son parcours en se faisant un nom dans le milieu de l'art urbain. Monde dans lequel son style figuratif et sa virtuosité technique lui font rapidement gagner le respect de ses pairs. Ainsi, il recouvre pendant près de quinze ans les murs de la capitale de ses fresques ultra réalistes.

Premier peintre muraliste à avoir proposé les dons en Bitcoin

De cette période urbaine, Pascal Boyart conserve une fascination évidente pour le portrait monumental. Il concentre aujourd'hui toute sa réflexion sur la représentation du regard et l'exploration de son potentiel expressif. Il rend ainsi hommage à la complexité infinie de la relation qu'entretient le visage humain avec l'âme, cette dernière étant à la fois la partie la plus essentielle mais aussi la plus cachée de chaque individu.

Au même titre que sa démarche créatrice qui se veut aussi bien héritière de la culture urbaine que d'une sensibilité classique, son approche matérielle de la peinture associe les nouvelles technologies à des techniques de peinture traditionnelles.

Il est notamment le premier peintre muraliste à avoir proposé les dons en Bitcoin grâce à un QR code apposé à ses œuvres. pboy-art.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Golem13 2330373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines