Magazine Livres

La maison de l'assassin de Bernard Aichner

Par Karline05
la maison de l'assassin bernard aichner thriller horreur archipoche
La maison de l'assassin de Bernard Aichneréditeur : éditions Archi pochedate de parution : 4 avril 2018288 pages prix : 7.90 €titre VO : Totenhaus
 maison l'assassin Bernard Aichner
Il y a deux ans, Blum a retrouvé les cinq responsables de la mort de son mari, Mark, et les a froidement éliminés un à un pour assouvir sa vengeance… Aujourd’hui, alors qu’elle a tout juste appris le décès d’une soeur jumelle, Björk, dont elle ignorait l’existence, les restes de l’une de ses cinq victimes viennent d’être exhumés. Bien vite, la police va faire le lien. La personne ayant procédé à la mise en bière du corps sera la première suspectée – à savoir Blum, qui dirige une entreprise de pompes funèbres. Elle décide alors de prendre la fuite et trouve refuge en pleine Forêt Noire, dans la famille de Björk. Mais, alors qu’elle s’y croit en sécurité, le piège se referme sur elle. Hier chasseuse, Blum est aujourd’hui la proie…
maison l'assassin Bernard AichnerC’est thriller psychologique, intimiste est déstabilisant. C'est le premier livre de cet auteur. Je dois dire que l'intrigue originale et très bien écrite, fait de  ce livre un ouvrage intéressant.
Blum est en état de choc lorsqu’elle découvre dans un magazine une jeune femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau qui a été transformée en œuvre d’art très spéciale. Elle a été « plastinée » (procédé consistant à conserver un corps en remplaçant les liquides organiques par du silicone) et son corps monté sur un zèbre !!! Blum a portant l’habitude de la mort, elle gère depuis des années une maison de pompes funèbres et elle a vécu une enfance très spéciale auprès de ses parents adoptifs. Ces derniers n’avaient d’élans d’affection pour elle et de plus, ils l’obligeaient à s’occuper des corps, à bourrer les orifices de coton…
Blum est un personnage complexe à la fois victime et bourreau. L’auteur l’a rendu très réaliste ce qui est d’autant plus troublant. Elle déborde d’amour lorsqu’il s’agit de ses filles et de son mari assassiné. Par contre elle parait froide quand il s’agit de supprimer ceux qui ont brisé son bonheur.
Est-elle une tueuse de sang froid qui pourrait reproduire ses actes à plusieurs reprises ?
Ce livre nous tient en haleine dès le début et l'angoisse monte à pic jusqu'au deux tiers du roman, puis retombe car on devine vite dans quelle direction cela va aller, qui est l'assassin du titre... 
En bref : Thriller psychologique, intimiste et il faut le dire un peu choquant compte tenu de l'intrigue. Notre héroïne Blum, a éliminé les cinq responsables de la mort de son mari. Plus tard elle découvre dans un magazine une jeune femme qui lui ressemble trait pour trait, morte et transformée en « œuvre d'art »...C'est, je le reconnais assez « flippant »...Cependant, je n'ai pas bien réussi à comprendre notre héroïne Blum, ni à avoir de l'empathie pour elle. Elle semble super intelligente et pourtant, elle ne fait que des " conneries " , prenant à chaque fois les mauvaises options, ce qui est la rend assez agaçante...Néanmoins,le récit fonctionne, l'auteur distille avec talent une ambiance lourde, malsaine, avec une écriture fluide.
A noter : Il s'agit ici du 2ème tome d'une trilogie, cependant, ne pas avoir lu le tome précédent ne m'a en aucun cas gêné pour comprendre celui-ci ...
NOTE : 6,5/10 
Suivez toute l'actualité des éditions Archi poche sur leur page Facebook 
https://www.facebook.com/larchipel/
Bernhard AichnerRetrouvez l'auteur sur Goodreads et son site
D'autres avis sur Livraddict, Booknode et Goodreads 
https://www.goodreads.com/book/show/33187275-la-maison-de-l-assassin?ac=1&from_search=truehttps://booknode.com/la_maison_de_l_assassin_02173054 Logo Livraddict

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Karline05 16223 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine