Magazine Médias

What’s your name? Richard Darbois

Publié le 22 janvier 2019 par Bigreblog

Coucou les gens!

Me revoici de nouveau pour vous présenter un artiste dont vous connaissez très bien le timbre mais pas forcément la trombine! Vous le savez, j’adore parler de doubleurs, donc ajd, nous allons discuter de Richard Darbois!

Cliquez donc, vous allez apprécier. 😉

Richard Darbois, né en 1951 à Montréal, est un acteur franco-canadien spécialisé dans le doublage.

What’s your name? Richard Darbois

source

Les débuts…

Il est le fils de l’humoriste Olivier Guimond et de l’actrice et imitatrice Jeanne-D’Arc Charlebois. En 1955, ses parents se séparent et Jeanne part vivre en Europe où elle prend le nom d’artiste Darbois, nom qu’adopteront ses enfants.

Atypique, Richard commence sa carrière au cinéma dans les années 70 dans des films érotiques et pornographiques (où il est cependant remplacé pour les scènes hard). Ce n’est que plus tard qu’il se tourne vers le doublage qu’il choisit comme spécialisation.

On a pu le voir notamment dans Brice de Nice et Bébé express, avec Jean-Luc Moreau et Michèle Laroque.

Henry Jones Jr et les autres

Surnommé « The Voice » dans le milieu via une remarque de Madonna, Richard est le doubleur officiel de plusieurs grands acteurs hollywoodiens, dont Harrison Ford, Richard Gere et Jeff Goldblum.

Il commence à doubler le premier en 1982 dans Blade Runner. Il le suivra ensuite dans 33 films dont Le Fugitif; 6 jours 7 nuits; La Stratégie Ender ou encore Expendables 3. Pour l’anecdote, Harrison était doublé par Francis Lax et Claude Giraud pour les premiers opus de Star Wars et Indiana Jones, mais Richard a repris la voix pour les derniers films des deux franchises: The Force Awakens; et Kingdom of the Crystal Skull.

Depuis 1985, il est également la voix de Danny Glover dans les Arme Fatale et 28 autres longs-métrages; ainsi que celle de Richard Gere dans 26 films dont Pretty Woman; Chicago et Best Marigold Hotel.

Parmi les autres, on peut également citer Dan Aykroyd dans 19 films (dont Ghostbusters); Jeff Goldblum dans 18 (dont Jurassic Park: « Est-ce qu’il y a des dinosaures dans votre parc à dinosaures? »); William Hurt dans 13; Patrick Swayze dans 9 (dont l’inoubliables Dirty Dancing et Ghost); Sylvester Stallone; Liam Neeson (notamment dans Love Actually); Bill Murray; ou encore Arnold Schwarzenegger. Il est aussi la voix de Biff Tannen dans Back to the Future.

Car je suis ton ami

Connu également pour ses doublages de personnages animés, Richard a prêté ses cordes vocales à nombres des héros de notre enfance: Raspoutine dans Anastasia; Shan-Yu dans Mulan; Cortès dans Road to Eldorado; Bruce dans Finding Nemo; et bien entendu Buzz l’Éclair et le Génie d’Aladdin.

Ces deux personnages sont ceux via lesquels Richard est le plus reconnu par les enfants, d’autant qu’il les a doublés 7 et 4 fois respectivement.

Sur un foxtrot…

Il est difficile d’échapper à cette voix, car elle apparait aussi dans les petits écrans. Non seulement dans de nombreuses publicités, mais également comme voix off, dans Danse avec les Stars sur TF1, et sur NRJ.

Richard a également participé comme voix off à plusieurs bande-annonces ces dernières années, dont Da Vinci Code; Back to the Future; The Mask; ou encore Mission: Impossible: Fallout.

J’adore le timbre si grave de Monsieur Darbois. Et c’est impossible de ne pas penser à Harrison Ford dès qu’on l’entend. Je suis toujours chamboulée de le découvrir dans l’immonde DALS, mais ravie de l’entendre aux NRJ Music Awards… Comme quoi… 😉

Alors, ne me dites pas que vous ne connaissiez pas Richard Darbois! 😛


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte