Magazine Football

PSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitre

Publié le 29 janvier 2019 par Voyagetourix @voyagetourix
PSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitre

Stats d'avant-match

Historique des confrontations

36 victoires PSG / 15 nuls / 17 défaites
La dernière au Parc : 0-2

Classement L1 après 21 journées

1. PSG 53 pts (19 matches joués)
9. Rennes 30 pts (21 matches joués)


Les Parisiens ★★★✫✫


PSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitre

Homme du match : Cavani

Ses parties de pêche en Uruguay lui ont décidément fait du bien puisqu'il signe à nouveau une prestation aboutie avec un doublé, des interventions défensives et une participation dans le jeu bien sentie. El Matador !

Ballon de plomb : Kehrer

Défensivement rien à redire ou presque mais qu'est-ce qu'il a été maladroit - et dangereux pour ses coéquipiers - dans la relance. Circonstance atténuante, il a bien morflé sur le tacle de Niang. On a encore mal pour lui. 

L'équipe type

Buffon : 5

Il ne peut pas grand chose sur la seule et unique occasion qui conduit au but rennais. En revanche, il n'était pas des plus rassurants dans les relances au pied.

Marquinhos : 6En première mi-temps, on ne l'a pas vu avec peu de participation dans le jeu. Après la pause, c'était différent avec pas mal de récupérations et quelques passes intéressantes en jouant plus haut.

Silva : 5,5Loin d'être inoubliable sur le but rennais où il laisse trop d'espace à Niang, il redore son blason en seconde période avec de bonnes interventions et une passe décisive pour Di Maria ainsi qu'une belle chevauchée amenant au dernier but de la partie.
Kimpembe : 6
Il est progressivement monté en régime sur ce match. Vraiment une bonne rentrée.
Kehrer : 4,5Ballon de plomb. 

Alves : 6,5

Vraiment très bon dans la récupération, son physique commence à revenir.

Draxler  : 6En jouant bas au début, il n'a eu aucune influence et a commis pas mal d'erreurs dans les transmissions. Et puis au retour des vestiaires, Tuchel l'a repositionné plus haut dans l'axe. Et là c'était la transformation totale. Il a été clairvoyant dans le jeu et offert un but à Mbappé. En mode diesel encore une fois.

Bernat : 5Il a alterné le bon et le moins bon. Il se fait enrhumer sur le but rennais. A contrario, il a effectué quelques dribbles et remontées de balle intéressantes.

Di Maria : 7,5Son premier bon match de l'année 2019. Il a posé pas mal de problème à ses adversaires. Auteur d'une passe décisive et d'un très joli but.

Cavani : 8Homme du match.


Mbappé : 7
Un début de match assez brouillon où il manque parfois de lucidité devant le but. Il passe la vitesse supérieure après la pause et fait très mal à la défense bretonne. Auteur d'un but et d'une passe décisive. 

Les remplaçants


Kurzawa : 5,5Rentrée intéressante devant.

Choupo-Moting : 5Il a joué un peu trop bas et à été assez peu sollicité.
Meunier : 5,5En quelques minutes, il a eu le temps de délivrer un bon centre !

L'ambiance ✫✫✫✫

La vidéo de l'ambiance bientôt disponible sur la chaîne YouTube.

Suite au dernier et mémorable PSG-Nantes où les ultras avaient fêté les 5 ans des Parias Cohortis, la LFP avait décidé de fermer la tribune haute d'Auteuil pour ce match. Les ultras de la tribune basse ont été solidaires en décidant de boycotter la rencontre.

Même si le Block Parisii à Boulogne et les ultras rennais ont fait un peu de bruit, on était vraiment loin de l'ambiance habituelle. C'était plus du Louis II.

Banderole 


Pas de tifo forcément mais une petite banderole par rapport à la sanction de la Ligue.

PSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitre

La banderole Supporters ≠ Criminels


Paroles de supporters


"Si Verratti avait fait la même faute que Niang, il aurait pris perpète."

"Niang, il signe à Strasbourg dans quelques jours."

"Karim Abed et Benoît Bastien, ils ont passé leurs vacances d'hiver ensemble ou quoi ? "




Le match ★✫


On a assisté à 2 matches ce soir : une première période assez insipide malgré 2 buts et puis ce fut un festival offensif après la pause.

Dans le premier acte, Paris joue en 3-5-2 dans les phases offensives et en 4-4-2 sur les replis défensifs... probablement la tactique qui sera employée à Old Trafford. 

D'entrée les Parisiens mènent au score. Kimpembe lance Di Maria sur le côté, avec une belle feinte de corps de Cavani au passage. Puis, l'Argentin centre pour Edinson qui marque de la tête. 1-0.

La partie devient ensuite un peu plus équilibré avec des offensives des 2 côtés mais sans réel danger pour les gardiens. 

A la demi-heure de jeu, Traoré enrhume Bernat sur l'aile puis centre à ras de terre devant le but. Silva tente l'interception mais se rate, probablement de peur de marquer contre son camp. Le ballon rebondit sur Niang qui fait une mini-Madjer à bout portant. 1-1.
Ce sera le score à la pause. Les Bretons sont loin d'être ridicules et profitent bien des erreurs de transmission des Parisiens grâce au pressing effectué au milieu de terrain.

Le gros fait de jeu de cette première mi-temps est la non-expulsion de Niang suite à son tacle sur la cheville de Kehrer que n'auraient pas renié Gonçalves et Laurey. Malgré l'utilisation de la VAR, il y aura juste un carton jaune pour le Sénégalais. C'est la polémique du match.

Au retour des vestiaires, Tuchel opte pour un 4-4-2 dans tous les cas de figure. Marquinhos est positionné en sentinelle, Alves joue un peu plus à droite et Draxler prend le rôle de meneur de jeu. Le match s'emballe.

Silva envoie Di Maria sur orbite... l'Argentin pique le ballon et trompe Koubek. 2-1.

5 minutes plus tard, Draxler récupère une mauvaise relance et renvoie la balle instantanément à Mbappé qui contrôle et frappe à l'entrée de la surface. 3-1.

Et puis vient une action digne de FIFA, Silva remonte la balle grâce notamment à des dédoublements de passe avec Di Maria, l'Argentin remet ensuite le ballon à Draxler qui décale Mbappé. Au lieu de tirer, Kylian remet à droite à Cavani qui a le but tout ouvert. 4-1.


Une action à remontrer dans toutes les écoles de foot !!!
Les Bretons ont complètement disparu de la circulation après ce coup d'accélérateur parisien.


PSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitrePSG vs Rennes : pas d'ultras pour siffler l'arbitre

Les adversaires ★✫✫✫


En première période, la paire Grenier-André a été plutôt efficace au milieu de terrain. Devant, les dribbles de Ben Arfa ont fait un peu de mal et Niang a su parfaitement exploiter sa seule occasion.

La deuxième mi-temps fut plus compliquée pour tous ! Le meilleur Rennais de la partie est probablement Traoré qui a fait pas mal de montées dangereuses dont l'une a conduit au but breton.

C'est twitté !


J'ai manqué de lucidité, et même quand on m'as mis les images sous les yeux, j'ai décidé de continuer à manquer de lucidité. Vous savez sans fracture grave et hospitalisation c'est difficile d'exclure un joueur #Kehrer #Abed #PSGSRFC https://t.co/zoWtQCN9hF— Bartin Muffet (@Bartinmuffet) 28 janvier 2019

Selon moi, rétrogradation administrative pour Strasbourg et le stade rennais ! #PSGRCS #PSGSRFC— Khan🇹🇳 (@KhanPaname) 28 janvier 2019

Tout est dit #PSGSRFC pic.twitter.com/yEj5a7DeVF— Boumesbah.mehdi (@P0lonium_210) 28 janvier 2019

- Je ne vois pas pourquoi ça serait rouge sur le tacle de Niang. C'est du foot pas de la danse quoi ! Mais bon pour ça, faut avoir connu le haut-niveau...#PSGSRFC pic.twitter.com/rCRn29CM1h— Yahoo Sport France (@YahooSportFR) 27 janvier 2019

La VAR c’est bien, les yeux c’est mieux ! #PSGSRFC— Florian Gazan (@flogazan) 27 janvier 2019

Le PSG est la seule équipe au monde à gagner autant de matchs sans milieu de terrain. C’est au-delà même du génie. C’est juste exceptionnel.#PSGSRFC pic.twitter.com/Ysxl0ZuVvT— Nico Kana Jr (@NicolasKanaan) 27 janvier 2019



Notez vous aussi ce match (jusqu'à Mercredi 08h30)



Les résultats des votes sur ce lien



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Voyagetourix 128 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine