Magazine Médias

Have you met … le doubleur ?

Publié le 29 janvier 2019 par Bigreblog

La formule est de circonstance, car si je vous parle si souvent de voix françaises cachées derrière leur micro, c’est que j’aime à les reconnaître de pubs en films.
Alors ajd ce n’est pas une personne mais un métier que la Califette vous présente, et c’est terriblement bon!

Have you met … le doubleur ?June & Cie

Doubleur qui dans son étymologie du XIIIème siècle désigne « celui qui rend double » ou plus exactement l’ouvrier qui double la laine ou la soie.  Une étymologie qui nous montre l’erreur que nous faisons à utiliser le terme de « doubleur » dans le domaine cinématographique.

Mais alors, me direz-vous petits curieux, quel terme ô dragon June faut-il employer ?

J’aime quand vous faites glisser de douces mélopées à mes oreilles. Plus sérieusement, avant de nous emballer, n’oublions pas les formules consacrées.

Have you met the voice actor ?

Petit historique : aux origines du doublage et du cinéma parlant (*)

Origines du cinéma parlant

A l’origine mes enfants, le cinéma était muet. La magie de l’image se suffisait, plus tard  soulignée par quelque musique dramatique ou cocasse. C’est ce que l’on appellera le son sur disque, méthode où la bande sonore est enregistrée sur un support différent et diffusée simultanément…

Voir l’article original 1 510 mots de plus


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte