Magazine Brico

La bohème

Par Vanessa | Pouzet

La sortie d'un nouveau modèle, c'est tellement exaltant et stressant aussi ! Je ne peux même pas vous dire dans quel état je me trouve. Il y a eu beaucoup trop de nuits sans sommeil pour ne pas retarder le lancement. C'est déjà si long, je travaille seule sauf pour la patronnage, donc je dois aussi gérer la boutique ce qui ne me permet pas d'être à la création uniquement. Mais voilà, je souhaite des prix les plus accessibles à tous, cela ne reflète pas la quantité de travail qu'il y a derrière, mais je crois que c'est important pour éviter encore plus d'inégalités entre les femmes.

J'évite d'en parler parce que je préfère ne pas y penser généralement mais cela est décourageant lorsque je vois passer mes patrons en pièce jointe parce que c'est si facile de les envoyer par mail aux copines. Eh oui, parfois certaines oublient d'enlever mon adresse pendant le transfert... si seulement c'était des personnes qui étaient à 5,87 euros près je comprendrais et je trouverais une solution ! Mais ce n'est pas le cas, vous verriez les messages qui accompagnent les transferts... Cela nuit à l'avenir de la création, à la motivation personnelle mais surtout à celles qui n'ont pas 15 euros pour un patron. Parce qu'évidemment cela tue à petit feu l'entreprise, où remet en question les lignes de conduite qu'on se fixe. Et je ne parle pas de celles qui revendent d'occasion des patrons PDF, la blague. Mais heureusement, il y a surtout de l'honnêteté, des messages qui boostent, et toutes vos réalisations qui donnent envie de s'accrocher parce que ça vaut vraiment le coup.

Des mois d'élaboration, des dizaines d'étapes pour en arriver à un produit qui je l'espère vous rendra fière de le porter. Comme je vous l'annonçais sur les réseaux sociaux où je suis plus active comme Instagram, ce patron est le plus personnel, celui qui me ressemble totalement. J'ai toujours porté des jupes longues, même lorsque ce n'était pas la mode, pas la saison, pas le moment... j'adore ça. On peut se sentir très féminine tout en gardant sa pudeur.

LA BOHÈME
LA BOHÈME

Je porte aussi des robes longues, mais l'avantage de la jupe c'est qu'on peut plus facilement l'agrémenter suivant la saison. Un petit pull quand il fait froid, ou un débardeur l'été, on en profite tout le temps et on peut trancher pour éviter un total look fleuri qu'on assumerait pas dans toutes les situations par exemple. Les possibilités sont plus nombreuses.

Au début, il y a l'idée celle dont je rêve. Du vêtement parfait que je n'ai pas trouvé en boutique. Mais cela ne suffit pas, car le plus difficile est de trouver une coupe qui ira à de nombreuses morphologies, pour que chacune puisse se trouver à son avantage. J'aime les vêtements qui n'ont que très peu de pièces, "des belles coupes" comme on dit, cela est réellement très exigeant. Je travaille avec des modélistes, ce qui permet d'avoir un résultat de qualité mais aussi d'apporter un savoir-faire.

Il était hors de question de ressembler à un abat-jour, avec une coupe raide qui pourrait convenir pour un mariage mais qu'on ne porterait pas au quotidien. Le travail s'est fait autour du mouvement, de la fluidité. Un volume totalement maitrisé qui ne se dévoile qu'en marchant. De la magie comme un parfum sur son passage.

LA BOHÈME
LA BOHÈME

La coupe plus courte devant allège l'ensemble et la rend très facile à vivre. Plus besoin de soulever sa jupe à la moindre marche, on ne se prend pas les pieds dedans. C'est bien plus élégant que de mettre un coin de sa jupe entre les dents car on a les bras chargés de courses afin de gravir son escalier...

Sur ce modèle, vous allez découvrir le volant en escargot ! C'est extraordinaire, un rendu en mouvement sans trop de volume et surtout une rapidité de montage sans gaspiller trop de tissu... la perfection. Le patron est disponible du 32 au 48, il est accessible aux débutants. La seule difficulté est l'ajustement de la longueur, car oui, sur une jupe longue il faut avoir une longueur parfaite qui ne peut être que la VÔTRE. Il suffit de se mesurer et de retravailler une seule ligne. C'est expliqué sur le patron, et c'est très très simple !

L'intérêt de la couture est aussi ici, se faire des vêtements à nos mesures. Si votre stature est inférieure cela ne doit pas vous empêcher de faire la jupe de vos rêves par exemple ! C'est fait pour. Ici, on peut même jouer avec la largeur, si on veut une jupe plus ou moins croisée sur les hanches, pourquoi pas. Il suffit de prendre une taille au dessus ou en dessous...

Avec quoi porter LA BOHÈME

Je l'adore avec le top comme ici (qui existe avec plusieurs longueurs de manches), mais aussi avec le patron volonté aux épaules dénudées, si on souhaite garder le même esprit (modèle en broderie anglaise blanche sur les autres images). Pour l'hiver, des bottes et un blouson en fausse peau de mouton, au printemps un perfecto ou veste en jeans.

LA BOHÈME

Les possibilités

Ce qui est génial avec ce modèle c'est que le tissu va déterminer le style de votre jupe. Un tissu très fin et fluide donnera une jupe comme la moutarde, aérienne mais sans volume lorsque vous êtes statique. Alors qu'un coton un peu rigide, lui donnera de l'ampleur comme la blanche. La rose-prune est en sergé de viscose, le rendu est dingue, un tombé de folie... Le potentiel de cette jupe pour les grandes occasions est énorme. Comme vous pouvez le voir sur le modèle marine, portée avec un simple bustier en jersey. L'avantage, de porter un combo jupe/top par rapport à une robe c'est le risque moindre se retrouver seins nus, il y a moins de poids. Bizarrement, je me sens plus sereine !

La boutique est à -15% jusqu'à mardi 05/02/19 minuit, profitez-en les prix sont vraiment très doux (max 5,87 euros pour les plus chers...).

Vous trouverez sur la boutique, les infos tissus, métrage... Le patron PDF contient pas mal de pages comme vous vous en doutez. Mais le puzzle se reconstitue très vite, bord à bord sans recoupe et sans besoin de décalquer (donc avec moins d'erreurs ensuite).

J'espère que vous l'aimerez autant que moi. À très vite, Vanessa

    LA BOHÈME
LA BOHÈME

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vanessa | Pouzet 2811 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines