Magazine Sport

Le jour où les Ecossais ont tiré les premiers

Publié le 21 janvier 2019 par Philostrate

A l'heure où le Brexit secoue un Royaume-Uni qui n'a jamais aussi mal porté son nom, un retour en arrière de vingt-huit ans s'impose. Lors de la dernière journée du Tournoi des Cinq Nations 1990, l'Ecosse reçoit à domicile l'Angleterre, Grand Chelem en jeu, les deux équipes ayant remporté leurs trois premiers matches de la compétition. La rencontre sent la poudre et la charge émotionnelle de ce face-à-face entre frères ennemis est énorme. Ce 17 mars 1990 à Murrayfield, les joueurs écossais chantent pour la première fois Flower of Scotland, hymne officieux qui supplante dès lors God save the Queen avant les rencontres disputées par le XV du chardon. Ce jour-là, poussé par un public galvanisé par l'enjeu symbolique de ce bras de fer au sommet, l'équipe de Gavin Hastings l'emporte 13 à 7 et s'adjuge bien plus que son troisième Grand Chelem… Retour en vidéo sur cet événement inscrit dans l'imaginaire collectif écossais.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philostrate 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine