Magazine Insolite

Il crée une sculpture recouverte d’un filet taillé dans le marbre et donne vie à un chef d’oeuvre

Publié le 16 février 2019 par Golem13 @Golem_13

En 7 ans, ce sculpteur méconnu a donné vie à une incroyable sculpture digne des plus grands chefs-d'oeuvre de la Renaissance italienne. Sa particularité ? Elle est emprisonnée dans un filet qui donne l'illusion d'un filet tissé alors qu'il a lui-même été taillé dans le marbre !

Sculpture sur marbre : il réalise une prouesse !

À Naples, la Cappella Sansevero construite au XVI e siècle, abrite certaines des plus belles oeuvres d'art créées en Italie au XVIII e.

Parmi ces oeuvres, on trouve un certain nombre de sculptures sur marbre qui témoignent d'un savoir-faire remarquable.

L'une des sculptures les plus incroyables présentes dans la chapelle est Il Disinganno (La désillusion, en français). Réalisée par le sculpteur génois Francesco Queirolo, elle représente un homme qui tente de s'échapper d'un filet tissé.

À y regarder de plus près, on s'aperçoit que le filet n'a pas été rajouté sur la sculpture mais a lui-même été taillé dans le marbre. Une véritable prouesse !

Une sculpture riche en symboles

Au-delà du talent indéniable de l'artiste dont témoigne ce filet taillé dans le marbre, la sculpture en elle-même est riche en symboles. Sur le site du musée de la Cappella, on lit qu'Il Disinganno est l'homme libéré du péché grâce à son intellect, représenté par le petit esprit à ses pieds. Ce dernier l'aide à se libérer tout en lui montrant le globe terrestre à ses pieds, symbole des biens matériels et de la possession. Sur le bas-relief, on peut lire l'histoire de Jésus rendant la vue à l'aveugle, un épisode choisi pour venir renforcer le sens de l'allégorie.

Un virtuose reconnu par ses pairs

Dans son livre intitulé Istoria dello Studio di Napoli, Giangiuseppe Origlia définit à juste titre cette statue comme " l'apogée de la sculpture sur marbre ". Il fait bien évidemment référence au talent de l'artiste illustré par ce filet en marbre qui n'a cessé d'impressionner les visiteurs du monde entier.

Une anecdote raconte même que les artisans en charge de poncer l'oeuvre à la fin de sa création n'osaient pas la toucher de peur de briser le filet entre leurs doigts.

Une visite incontournable si vous passez par Naples !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Golem13 2330373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines