Magazine Auto/moto

Essai Nissan Leaf 2: le sacerdoce

Publié le 17 février 2019 par Jcetter

La vedette des ventes de voitures électriques à la loupe.

La Nissan Leaf est la voiture électrique leader en ventes sur le marché européen. En 2018, Nissan a livré 39'275 exemplaires, devant la Renault Zoe (37'994) et la BMW i3 (24'169). Une minorité, croissante mais petite, franchit le pas de la voiture électrique, consentant une dépense significative (plus de 42'000 CHF). Qu'obtiennent-ils pour leur argent ? Quelle expérience peut-on attendre d'une électrique "abordable" ? C'est ce que nous allons évaluer en deux semaines de cohabitation sur 1477 km de trajets divers.

Essai Nissan Leaf 2: le sacerdoce

La deuxième génération de la Nissan Leaf a été présentée en Septembre 2017. En comparaison avec la première génération, le véhicule a été revu sur le point le plus crucial: l'autonomie.

Nissan a donc logé un pack nettement plus dense (+67% en charge nominale) dans le même empattement de 2700 mm, et installé un moteur au couple et à la puissance plus généreux. Ceci permet de revendiquer 378 km d'autonomie, mais selon le protocole de mesure NEDC, imposé par les régulateurs européens et notoirement complaisant.

Essai Nissan Leaf 2: le sacerdoce

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jcetter 22320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine