Magazine Asie

Mort à Geumgang-san

Publié le 13 juillet 2008 par Fredo
Une touriste sud-coréenne visitant le complexe touristique de Geumgang-san (une montagne au nord ouverte aux touristes du sud par Hyundai Asan, l'entreprise qui est aussi en charge de la zone industrielle de Kaesong) s'est fait abattre le 12 juillet à l'aube par des soldats nord-coréens.
C'est la première qu'un tel accident se produit. D'après les Nord-Coréens, Mme. Park Wong-Ja, 53 ans, était sortie de la zone réservée aux touristes, à 4h30 le matin, et avait pénétré à l'intérieur d'une zone militaire sur plus de 1 kilomètre. Repérée et interpellée par des soldats vers 5h, elle a cherché à s'enfuir. Ces derniers ont alors tiré.
J'ai eu la chance de visiter Geumgang-san l'année dernière, et j'avoue que j'ai du mal à comprendre comment cette tragédie a pu se produire. Des soldats bloquaient partout les zones non-autorisées. Comment a-t-elle pu sortir du complexe touristique ? Qu'est-elle allée faire dans une zone militaire, à une heure pareille ? Pourquoi ne pas avoir obéi aux injonctions des soldats ? Pourquoi ceux-ci ont-ils tiré sur une touriste, visiblement non-armée ?
Il reste beaucoup de zones d'ombres, et peu de chances d'obtenir des réponses.
Cette tragédie va aggraver encore un peu plus la dégradation des relations nord-sud. Les visites à Geumgang-san sont interrompues. Le Nord a refusé au Sud la possibilité de venir enquêter sur ce drame, et a même demandé des excuses pour avoir laissé un ressortissant pénétrer dans une zone militaire. Alors que la politique nord-coréenne de Lee Myung-Bak est de plus en plus illisible (après avoir claironné qu'il associera l'aide alimentaire du Sud à une amélioration de la situation des droits de l'homme au Nord, puis avoir déclaré que le Sud ne donnerait de la nourriture que si le Nord en faisait expressément la demande, il a fini par annoncer unilatéralement que le Sud était prêt à offrir 50 000 tonnes de maïs sans aucune contrepartie... offre que le Nord a refusé immédiatement), cette affaire intervient au bien mauvais moment.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fredo 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte