Magazine Chaussures

Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements

Publié le 13 mars 2019 par Sneakersaddict @Sneakersaddict

Les deux labels Converse Undercover s’associent une nouvelle fois pour une toute nouvelle Chuck Taylor baptisées “The New Warriors”.

Pour ce dernier partenariat les bases choisies sont assez simples : silhouette beige pour l’une et noir pour l’autre. En restant dans les éléments communs de la basique Chuck Taylor, on observe que la semelle a été vieillie délibérément pour l’occasion. Ensuite le lacing a été changé complètement, complexifié en étant orienté de haut en bas et passant à travers le panel latéral. Enfin les additions inédites à la silhouette viennent compléter le tout : une fermeture éclair centrale, un anneau sur le devant ainsi que la derrière de la paire et l’inscription “The New Warriors” sur le mudguard, nom de la capsule, dont on retrouve les initiales brodées apposées de l’autre côté du logo étoilé.

Cette Converse Undercover “The New Warriors” seront disponible à partir du 16 mars sur le site de Converse au prix de 110€.

Dans le reste de l’actu sneakers, la Nike Air Max Plus TN3 fait son comeback en 2019.

Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements

Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements Converse Undercover reviennent pour une Chuck Taylor aux multiples empiècements


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sneakersaddict 524071 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte