Magazine Société

Ma mère me dit « ce monde est détraqué… »

Publié le 06 septembre 2018 par Delavoge

Ma mère, déjà fort âgée, me dit souvent que ce monde est détraqué : plus rien ne va correctement, la météo, bien sûr, les catastrophes de droite et de gauche, la politique, les prêtres pédophiles….
Et je trouve de plus en plus qu’elle a raison.
Pour ce qui est de la météo et des catastrophes, nous n’avons bien sûr pas d’action directement efficace, mais nous pouvons tout de même agir pour que, à long terme, la situation cesse de se dégrader, voire commence à s’améliorer.Pour ce qui est de la politique, je crois que cela a toujours été, mais tout désormais se passe devant les caméras de télévision et les micros des radios et télés, alors, forcément, on est davantage impacté. Il en est de même pour les prêtres pédophiles, mais là il faut absolument que l’Eglise prenne ce problème à bras-le-corps pour d’une part permettre de sanctionner les coupables et, d’autre part prévenir ces crimes.Et il y a bien d’autres choses qui nous tournent plus rond :·   Toutes ces entreprises pour lesquelles le but premier n’est plus la satisfaction du client, mais le résultat financier pour l’actionnaire, y compris au mépris du bien-être des salariés·   Les médias qui dramatisent toutes les nouvelles, présentent les informations par le mauvais bout de la lorgnette, qui mettent à la une aujourd’hui le procès de deux rappeurs immatures qui ont saccagé un lieu public alors que tant de choses bien moins futiles se passent de par le monde·   Et l’affaire Benalla, où le scandale est moins dans l’affaire elle-même que dans la récupération qui en a été faite à droite comme à gauche·   Et l’Europe où tant de pays sont dirigés dorénavant par des nationalistes primaires et dangereux·   Et les Etats Unis, la Russie, la Turquie, la Syrie, le Vénézuela et tant d’autres, qui sont régis par des despotes ou des dirigeants incontrôlables·   Et ces libertés qui s’amenuisent dans de nombreux pays·   Et ces gens qui gâchent et dilapident des fortunes quand d’autres meurent de faim·   Et, et, et….

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delavoge 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine