Magazine High tech

Mon avis sur Metro Exodus

Publié le 14 mars 2019 par Gamesngeeks @gamesngeeks

Créé par 4A Games, Metro Exodus est un jeu de tir à la 1re personne axé sur la narration, qui mélange affrontements brutaux et infiltration avec exploration et survival horror dans un univers ultra-immersif.

Fiche technique - Metro Exodus

  • Date de sortie : 22 février 2019
  • Style : FPS/Action aventure
  • Classement ESRB/PEGI : E/PEGI 18
  • Développeur :4A Games
  • Éditeur : Deepsilver
  • Langue d'exploitation : Texte en français, voix en français
  • Testé sur PS4 Pro
  • Prix lors du test : 50
  • Version disque envoyée par l'éditeur

Préambule

Metro Exodus est la suite de Metro 2033 et Metro : Last Light dont l'histoire est tiré des romans écrits par Dmitri Gloukhovski (Metro Redux étant une réédition des deux premiers récits). Ce FPS " solo " est un OVNI dans la galaxie des jeux du genre et l'univers très sombre de la série accentue cette ambiance non conventionnelle.

L'histoire de Metro

Le contexte

Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire ou ceux qui l'auront peut être oubliée, voici en guise de piqûre de rappel, un résumé succinct des deux premiers épisodes.

Metro 2033 : Après qu'une apocalypse nucléaire ait éliminé la quasi-totalité de l'espèce humaine, un groupe de survivants est parvenu à se réfugier dans les profondeurs du Métro de Moscou. Vous incarnez Artyom, un jeune homme né quelques jours avant la catastrophe et qui a grandit dans le métro. Afin d'alerter les autres survivants du métro qu'une nouvelle menace pèse sur eux, vous découvrirez le monde sous terrain et l'hostile surface terrestre devenue inhabitable.

Metro Last Light : En 2034, Artyom poursuit son périple et tente de ramener la paix entre les factions des survivants de l'apocalypse atomique qui s'entre déchirent pour le pouvoir....

L'histoire de Metro Exodus

2036, Artyom finit par prouver qu'il reste d'autres survivants en dehors du métro. Aidé par sa femme et des membres de l'Ordre, il va parcourir la Russie dans l'espoir de trouver un endroit où vivre.

Mon avis sur Metro Exodus

Metro Exodus : Le jeu

Ambiance et graphisme

Inutile de le préciser, l'univers de Metro Exodus est sombre et inhospitalier. Vis-à-vis de la franchise, la découverte de la surface ainsi que le parcours à l'air libre permettent de lui donner un nouveau souffle. Fini les parcours linéaires dans les sous terrains moscovite et place aux grandes plaines désertiques russes peuplées de mutants irradiés.

Par moment, les textures et éléments graphiques fourmillent de détails et encombrent parfois votre vision surtout lorsque vous devrez également
porter votre masque à gaz pour vous protéger des radiations.

Visuellement parlant, Metro Exodus nous plonge " à merveille " dans ce que pourrait être le monde après une guerre nucléaire. La nature reprend ses droits dans un monde où les vestiges de l'homme se dégradent et pourrissent au fil des ans.

Les décors ne laissent aucune place au doute, les effets visuels sont sublimes et les interactions avec les éléments contextuels s'intègrent en toute aisance.

L'ambiance sonore est cohérente avec cet univers post-apocalyptique, les musiques de fond rythment l'aventure et accentuent le malaise qui nous pousse à rechercher une issue à ce monde sauvage.

Gameplay

Pour les amateurs de FPS, Metro Exodus est à l'opposé d'un Call of Duty. Moins rythmé et plus difficile, il vous faudra être précis, efficace et discret tout au long de l'aventure. Ce qui ne veut pas dire que vous trouverez le temps long, bien au contraire...

La notion de survie prend tout son sens dès lors que vous serez livré à vous-même. Lâché dans la nature, quelques alliés vous fourniront une aide précieuse quand vous en aurez le plus besoin. Des " cabanes " dotées d'ateliers vous permettront de vous ravitailler. Une halte plus que nécessaire tant les ressources collectables et éléments utiles à votre parcours sont vitaux mais rares. Il vous faudra donc crafter vos munitions, vos filtres pour masque à gaz puis les utiliser avec parcimonie ! A noter également la possibilité d'améliorer votre équipement et réparer votre masque afin d'accroitre vos chances de survie.

En dehors de ces points stratégiques, vous pourrez à tout moment ouvrir votre sac à dos pour y optimiser vos armes (lunette, crosse, visée, ...) et à défaut de munitions pour vos armes à feu, crafter des projectiles comme des couteaux de lancer.

Durant les phases de combat, car il y en a tout de même beaucoup, vous devrez allier précision et efficacité sans pour autant oublier d'être réactif. Le moindre faux pas peut vous coûter cher et il vous faudra parfois privilégier la discrétion tant les ennemis sont agressifs et dangereux.

Mon avis sur Metro Exodus

Les phases d'exploration sont agréables et les cartes plutôt vastes. Vous pourrez trouver toute sorte de missions secondaires qui ajouteront quelques subtilités à votre aventure. Restez tout de même sur vos gardes, il n'est pas exclu qu'un mutant vous saute subitement à la gorge au détour d'un porte qui s'ouvre. Amateur des jumpscares, vous êtes prévenus !

Mon avis sur Metro Exodus

Conclusion

De mon point de vue, Metro Exodus offre une belle évolution à la franchise. Il est sans conteste le plus abouti et le plus complet de toute la série. Pour un FPS, il s'éloigne des codes actuels et propose un background riche, des phases de jeu dynamiques, soutenues mais également des phases plus tranquilles. L'univers transcrit est fidèle à ses prédécesseurs tout en apportant un souffle nouveau grâce à une liberté proposée durant les phases d'exploration. La survie à la part belle et Metro Exodus offre à la fois des moments d'angoisse et de mal-être qui accentuent l'immersion à son paroxysme.

En résumé, Metro Exodus est un bel hommage à l'œuvre littéraire de Gloukhovski et souffle un vent de renouveau sur la licence.

Mon avis sur Metro Exodus

Otaku Gamer Geek ! Rédacteur de Games-Geeks.fr


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte