Magazine Médias

La rétro: Richard au pays des livres magiques (Ciné)

Publié le 05 mai 2019 par Bigreblog

Bonjour les enfants!

Oui, ajd, nous serons tous enfants, car j’ai décidé d’enfin vous parler de l’un de mes films favoris quand j’étais gamine, un film qui a très bien vieilli selon moi (comparé à d’autres de la même époque), et surtout, un film que Netflix nous offre dans son catalogue!

(C’est tant mieux parce que ma VHS a rendu l’âme…)

Donc, ajd, je vous parle de Richard au pays des livres magiques, en VO, The Pagemaster! Et je spoile!

Synopsis

Richard Tyler est un enfant qui a peur de tout et de rien. Un jour, perdu dans un orage, il s’abrite dans une bibliothèque étrange. Et pour en sortir, il va lui falloir affronter ses peurs…

La rétro: Richard au pays des livres magiques (Ciné)

Les livres: l’aventure ultime!

Quand j’avais environ six ans, mon obsession c’était de lire. Dès que j’ai eu l’âge et que Maman m’a appris, je n’ai pas arrêté. Et si, ces dernières années, je regrette franchement de lire moins, cela ne change pas le fait que, mes préférés, je me les refais encore souvent.

😉

Richard n’a fait qu’augmenter cette obsession, car le message du film est clair: la lecture, c’est l’évasion. Que l’on aime l’Horreur, l’Aventure ou la Fantasy, ouvrir un livre, c’est partir à la découverte de mondes extraordinaires, et vivre soi-même les aventures du héros.

Tout comme Richard, on peut s’y imaginer sur papier, rencontrant des personnages tous très intéressants, s’inventer une route, s’identifier à certains héros et, toujours, oublier ce qu’il y a à l’extérieur des pages…

La rétro: Richard au pays des livres magiques (Ciné)

En cela, je n’ai rien à dire. Richard au pays des livres magiques fait partie de ces films que je voudrais montrer à mes élèves tous les mois si je pouvais. Et dont les effets n’ont que très peu vieilli. Certes, le début est au niveau des années 90: bof. Mais le reste du film, en dessin animé, est juste magnifique.

Donc n’hésitez pas à le montrer à vos petits bouts.

😉

Des voix de grands

Au niveau casting, on a droit à du lourd.

Richard est incarné, puis voicé, par le Golden Boy des 90s, Macaulay Culkin qui, entre deux avions loupé, porte très bien les lunettes de gros stressé.

😉

Christopher Lloyd, le héros de toute mon enfance, incarne et voice quant à lui le bibliothécaire, Mr Dewey, ainsi que l’éponyme Pagemaster.

Du côté de l’animation, on trouve Sir Patrick Stewart qui voice Aventure; Whoopi Goldberg qui voice Fantasy (Romance en VF alors qu’elle n’a RIEN à voir avec ça); Jim Cummings (la voix de trop de personnages Disney pour les compter) en Long John Silver; ou encore mon regretté Leonard Nimoy, parfait en Dr Jeckyll/Mr Hyde.

La rétro: Richard au pays des livres magiques (Ciné)

En VF, j’épinglerai Jacques Frantz en Aventure et Gérard Rinaldi en Silver.

Bref, Richard….. c’est un film à voir, et à revoir, une ode aux livres et à la lecture. Une beauté trop sous-estimée à mon gout…

Note: 8,25/10 (scénario: 9/10doublage: 9/10BO: 6/10 (ça renifle le Harry Potter…)originalité: 9/10 (plus vu ça depuis))

a1

Bonus: CETTE chanson…

❤


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte