Magazine Maladies

#trendsinendocrinologyandmetabolism #diabètedetype2 #adipocyte #insuline #signalisation #insulinorésistance Perturbations du métabolisme de l’adipocyte et de la signalisation de l’Insuline : Nouvelles Connaissances apportées par la Génétique

Publié le 09 mai 2019 par Tartempion77 @NZarjevski

#trendsinendocrinologyandmetabolism #diabètedetype2 #adipocyte #insuline #signalisation #insulinorésistance Perturbations du métabolisme de l’adipocyte et de la signalisation de l’Insuline : Nouvelles Connaissances apportées par la Génétique

A. Identifier les cibles moléculaires
B. Identifier un éventuel traitement
C. Réaliser un essai clinique
D. Traiter les adipocytes dysfonctionnant et guérir la maladie métabolique
E. Le nombre d'essais cliniques dans le domaine des maladies métaboliques est en croissance exponentielle depuis les années 2000
Approche Basée sur la Génétique pour le Traitement des Adipocytes Dysfonctionnant. (A) Des études génétiques réalisées au niveau d’une population comme les GWAS sont utilisées pour identifier les variants atteints sur le plan pathologique. (B) Des études mécanistiques réalisées in vitro et in vivo peuvent aider à élucider les mécanismes de ces variants génétiques. Sur la base des mécanismes décryptés peuvent se développer d’éventuelles thérapies. (C) L’établissement de l’efficacité d’une thérapie par la mise en œuvre d’un essai clinique. (D) Traitement des adipocytes malades pour atténuer la maladie métabolique. Nombre cumulé d’essais cliniques réalisés dans le domaine de l’insulinorésistance ou sur adipocytes insulino-résistants. Données extraites de www.clinicaltrials.gov

La résistance à l’insuline (RI) est une pandémie en forte croissance. Du fait des comorbidités associées, à savoir obésité, diabète de type 2 (DT2) et d’autres maladie métaboliques et cardiovasculaires (MCVs). Il a été établi que le tissu adipeux est un régulateur clé de l’homéostasie métabolique au niveau du corps entier ; l’intérêt porté est en croissance rapide. Des preuves émergentes montrent que les adipocytes jouent un rôle important dans ces affections et contibuent à la RI. Des études d’association pangénomiques (GWAS) commencent à apporter un éclairage sur les aspects génétiques sous-jacents dans l’obésité, le DT2 et la RI ; cela permettra d’étudier plus en profondeur les mécanismes géniques impliqués dans ces maladies métaboliques. Les progrès conduisant à la compréhension des mécanismes moléculaires sous-jacents chez les adipocytes seront discutés ici, avec un regard rivé vers le futur pour ce qui est du développement des thérapeutiques nouvelles destinées à combattre les pathologies métaboliques. Max Friesen et Chad A. Cowan, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 5 mai 2019
Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartempion77 3828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines